AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 little town blues.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: little town blues.    Sam 25 Juin - 14:29

lewis, mayfair
welcome to the wild wild west

nom completlewis, il tient son nom de C.S Lewis, un prénom prémonitoire étant donné qu'il est aujourd'hui lui-même un écrivain reconnu. mayfair, n'importe qui ayant une télé connait le nom des Mayfair. Impossible d'y échapper vu le succès que connait la matriarche Mayfair. Quant à Lewis, il s'interroge toujours sur l'intérêt que la presse à scandale porte à sa vie privée. A ses yeux, elle n'a rien de bien passionnant, mais ce n'est pas comme si ce qui y est relaté a la moindre once de vérité. âge, date et lieu de naissance — il a 27 ans, et est né à New York, un 20 octobre pluvieux. Le temps passe inexorablement, et cela l'effraie un peu de se rapprocher de la trentaine. Il a l'impression que c'est comme la fin d'une époque qui s'annonce. nationalité et originesaméricain et d'origine anglaise, ils sont américains de générations en générations chez les Mayfair, bien que les enfants Mayfair aient des origines anglaises du côté de leur mère. S'ils sont ainsi un pur produit du rêve américain, ils ont depuis leur plus jeune âge franchi l'océan pour passer des vacances auprès de la branche maternelle de leur famille qui vit à Londres. occupation, diplôme(s) et situation financièreécrivain, il ne pensait pas un jour vivre de sa passion, mais aujourd'hui il est bel et bien un auteur à succès. Si son nom est associé aux romans policiers et aux thrillers, bien peu de privilégiés savent qu'il écrit aussi sous le pseudo de Lara Sky des romans d'un tout autre genre. Il s'est ainsi essayé à la romance lorsqu'il débutait et s'est vite retrouvé dépassé par un succès totalement inattendu. Il garde le secret et seul une poignée de personnes savent qu'il est Lara Sky. Il est en effet bien trop gêné à l'idée d'être associé à ce genre de 'littérature'. Grâce à son usccès, il n'a pas à se plaindre de sa situation financière. Son compte en banque est bien garni et chaque mois il lui semble qu'il est plus riche que le précédent. ($$$$$$) état civil et orientation sexuellecélibataire. Grand romantique, il n'a rien d'un don juan et n'a eu quelques 'amourettes' et deux longues histoires sérieuses, l'une s'étant terminé naturellement après la fin de leurs études et la seconde s'est terminée en catastrophe dont il tente de se remettre. Autrefois fiancé, sa bien-aimée l'a abandonné quand est venu le moment de signer un contrat de mariage. bisexuel, bien qu'il est plus souvent été avec des femmes qu'avec des hommes. Il ne s'est jamais trop posé de questions, se sachant attiré par les deux sexes de la même façon et l'assumant sans rougir. La presse à scandale s'est fait un plaisir de mettre en première page chacune de ses 'conquêtes' -féminine comme masculine- pour la plupart imaginées évidemment. quartier résidentielcenter Drive, ça fait quelques mois qu'il vit ici. Il a vécu quelques temps avec sa fiancée à Crystal Cove Road, mais il ne voyait pas l'intérêt d'y rester une fois qu'ils se sont séparés. Il s'est ainsi installé à Center Drive dans un loft qu'il partage avec deux colocataires. traits de caractère — optimiste, généreux, attachant, protecteur, créatif, curieux, sensible / impulsif, possessif, borné, désorganisé, rancunier, impatient, insouciant. groupeworking bitches.

DON'T FUCK WITH RICH PEOPLE OR THEY'LL FUCK WITH YOU
(LA BOUGEOTTE.) Lewis ne peut pas rester sans rien faire. Il court tout le temps. Tout le temps en mouvement, tout le temps occupé. A croire qu'il est toujours en retard, qu'il a toujours quelque chose à faire. Mais non. Il n'arrive juste pas à se poser ; ou pas complètement en tout cas. Ses parents l'ont pensé hyperactif, mais il n'en est rien. Il a juste besoin d'animation autour de lui, besoin d'avoir quelque chose à faire ou d'avoir l'esprit occupé ; que ce soit ranger, travailler, aller faire un jogging ou lire, regarder un film, tenter un diy...  (LES PLAISIRS SIMPLES.) Il aime l'odeur de la pluie et son bruit contre les carreaux. Il aime l'odeur de l'herbe coupée, l'odeur des vieux livres et, par dessus tout l'odeur des épices. Lewis, c'est la cuisine italienne, les sushis, le vin rouge, les bougies parfumés, les sillons capiteux que ses conquêtes laissent derrière elles, les jeux de société, les soirées karaoké... C'est un hédoniste qui aime profiter de chaque instant et de chaque petite chose. (LES ENVOLÉES LYRIQUES.) Grand féru de musique grâce à son père, on le retrouve aux concerts, aux opéras, dans les rues animées pour clamer son amour des belles mélodies. Adepte principalement de rock, de led zeppelin à pink floyd et, de swing et jazz, etta, aretha et d'autres voix qui le transportent. Il reste cependant ouvert à toutes sortes de genres ; l'amour des belles mélodies avant tout. (RICH MAN'S WOLRD.) Lewis n'a pas honte de la dire, il a eu une enfance privilégiée. Ses parents sont fortunés et cela lui a ouvert de nombreuses portes ; écoles privées, cours particuliers, activités par centaines... Les enfants Mayfair n'ont pas été pourries gâtés comme d'autres gosses de l'Upper East Side, mais il est certain qu'ils n'ont jamais manqué de rien et, qu'aujourd'hui encore, leurs parents n'hésiteraient pas à les aider en cas de souci financier. Cela les aidait à bien commencer dans la vie et, ils ont tous aujourd'hui une position confortable qui leur permet de voir venir l'avenir sereinement. Lewis se permet ainsi des dépenses bien plus fréquentes et substantiels que certains de ses amis ne peuvent se le permettre, habitué à un certain luxe et confort. (LA FIANCÉE TRAITRESSE.) Tout le monde le sait Lewis est un rêveur, un romantique, une fleur bleue. Il a toujours espéré un mariage comme celui de ses parents. Il a toujours espéré trouver la bonne personne et passer sa vie à leur côté. Il pensait l'avoir trouvé en Clara, mais tout ne s'est pas passé comme prévu. Leur relation avait été idyllique, tout s’enchaînant à la perfection ; plusieurs années ensembles, leur déménagement pour vivre ensemble, la demande en mariage. Sauf que voilà à force d'entendre ses proches répéter la même chose -à savoir, méfies-toi d'elle Lewis- il a décidé de suivre les conseils de sa sœur et lui a demandé de signer un contrat de mariage. Si elle a d'abord essayé de le convaincre que cela n'était pas nécessaire, elle a cependant fini par révéler son vrai visage une fois qu'elle a compris qu'elle ne le ferait pas céder. La demoiselle ne voyait en effet pas l'intérêt de l'épouser si elle n'était pas garanti une part de sa fortune.


loving money more than people since '15:
 


Dernière édition par Lewis Mayfair le Dim 26 Juin - 22:04, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 14:29

DON'T FUCK WITH RICH PEOPLE OR THEY'LL FUCK WITH YOU

4 years ago. « Tu as lu le dernier roman de Lara Sky ? » Lewis releva la tête -observant du coin de l’œil les deux jeunes femmes discutant de leur lecture de la semaine- curieux de savoir ce qui allait être dit du livre qu'il avait écrit sous ce pseudo. « C'était tellement ...intense, elle a vraiment un don pour nous donner l'impression de vivre l'histoire. » Lewis se permit un sourire discret en entendant les deux jeunes femmes parler, ravi de voir que sa plume continuait à séduire. Sa sœur ne cessait de le charrier à ce sujet, adorant lire les commentaire élogieux sur sa sensibilité si profonde et le fait que toutes ses lectrices étaient persuadées que la personne qui avait écrit ses livres était une femme l’entraînait toujours dans des fous rires incontrôlables. Il avait commencé à écrire ses romans à l'eau de rose pour pouvoir tout simplement payer son loyer et, encore il avait pensé qu'avec sa paie il n'arriverait qu'à se payer de quoi manger et certainement pas des produits de grand luxe. Il avait ainsi été le premier surpris quand ses romans s'étaient révélés très bien fonctionner auprès du public visé. Sauf que face à l'idée que s'était faite les lectrices de l’écrivain des romans en question, il avait passé un accord avec sa maison d'édition et ils avaient décidé que pour ce qui était apparitions publiques, il choisirait quelqu'un collant au profil pour lui servir de couverture. L'autre raison lui faisant garder l'anonymat était qu'il ne voulait pas que son nom soit associé à ce genre de littérature, non pas qu'il dénigrait ce type de romans, mais au vu de son ambition à vouloir se faire connaitre comme un écrivain de romans policiers et thrillers, avoir écrire ce genre de livres serait comme se tirer une balle dans le pied. Nul doute qu'il ne serait plus pris au sérieux. Il ne voulait pas qu'on associe son nom à ce genre de roman. Il voulait écrire certes, mais il deviendrait connu grâce à son talent pour ses romans policier ou pas du tout. Ce qu'il visait c'était le prix Edgar-Allan-Poe, rien de moins. La situation lui convenait donc parfaitement, il gagnait de quoi vivre une vie confortable, pouvant à côté continuait à écrire les romans policier qu'il aimait tant. Tout le monde était gagnant. Les avantages sans les inconvénients ! Que demander de plus ?

2 weeks ago. Il garda les yeux fermés, ignorant les bruits de pas se rapprochant du salon, écoutant les talons de Sasha claquer sur le parquet, alors qu'elle semblait le chercher dans tout l'appartement. Il sourit, ne bougeant pas d'un iota ; après tout elle finirait bien par le trouver. Il consentit cependant à ouvrir les yeux quand il comprit que Sasha était face à lui, le dévisageant à la fois avec exaspération et amusement. « Aurais-je oublié de te remettre mon dernier manuscrit ? » Elle leva les yeux au ciel avant de le fixer avec un air pincé, celui-là même qui signifiait qu'elle était au bout de sa patience. « Tu connais la réponse à cette question, mais je ne suis pas là pour ça. Lis plutôt ça. » Il tendit le bras, attendant qu'elle lui donne les papiers qu'elle voulait tant qu'il voit. Il se redressa une fois qu'il les eut en main, un air satisfait se peignant sur son visage en voyant de quoi il s'agissait. Sasha venait de lui amener le contrat vendant les droits de sa dernière série de livres à un studio et s'il en croyait son expression elle avait dû réussir à les faire céder à toutes ses exigences. Lewis était conscient de l'opportunité que cela représentait, mais avait dit d'emblée qu'il n'accepterait rien s'il n'avait pas un contrôle complet sur ce que ses livres allaient devenir. Il refusait qu'ils soient transformés en machine à fric à cause d'un scénario insipide et d'acteurs de seconde zone. « Tu vas cependant devoir accepter de montrer le bout de ton nez, c'est la contrepartie qu'ils demandent. » Lewis soupira, sentant une migraine pointer son nez. Il ne savait même pourquoi il était étonné par la tournure des événements, Sasha se plaignait toujours de son manque de 'visibilité'. C'était une des choses sur lesquelles elle refusait de transiger, considérant ses efforts comme insuffisant. « Je suppose que je n'ai pas le choix. Cependant, au moindre débordement de la presse, je mets les voiles vers un autre continent. » Sasha hocha la tête, apparemment satisfaite par cette démonstration de 'bonne volonté'. Elle le connaissait suffisamment pour savoir qu'elle n'obtiendrait pas mieux.




Dernière édition par Lewis Mayfair le Dim 26 Juin - 21:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 16:00

SAAAAAM
Bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 16:05

Michiiiiiiiel
en policier en plus ! ça donne envie de se faire arrêter.
Merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 16:07

Fais une bêtise, je m'en ferai une joie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 16:19

Je saurais m'en souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Ray Whitelaw

avatar

Messages : 215
Avatar + © : margot robbie (@clau)
Pseudo : tyrells, arianne aka the queen of temptation.
Age : twenty-eight yo.
Activité : bitching till the world end.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$
Connections:
Disponibilité: open (cat, talia, the whitelaw)

MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 16:25

Le beau Sam
Bienvenue parmi nous et il est à toi pour 5 jours
Si tu as la moindres questions n'hésite pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 16:39

margot, ma reine, ma déesse.
elle est tellement parfaite.
Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Binky Orfman

avatar

Messages : 133
Avatar + © : Lucy Kate Hale. (mine, ice and fire/gifs)
Pseudo : milkovich, mathilde
Age : twenty-six yo.
Activité : law student, daddy's girl.
Derniers achats : new pens, nude lipstick, candies for night girls.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$
Connections:
Disponibilité: (4/5) Mace, Cat, Brysen, Leo.

MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 17:06

SAAAAAAM.
Bienvenue. I love you

_________________

just a little west coast, and a bit of sunshine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 17:09

ravie de voir que Sam fait l'unanimité.
Merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 18:27

sam. I love you
Bienvenue. Je veux un lien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 18:39

la sublime emilia.
Merci
et avec grand plaisir pour un lien.
Revenir en haut Aller en bas
Cat Gallagher
do you have an IQ higher than 180?
avatar

Messages : 461
Avatar + © : zoey deutch (© belispeak)
Multicomptes : gansey, shay, lyle.
Pseudo : the walking cat.
Age : twenty-three yo.
Activité : doctor + co-founder of catelina co.
Derniers achats : new stillettos that hurts the feet like fuck, sunglasses, milk, cronuts, cupcakes for the princess of crows.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: mother rich af. [$$$$]
Connections:
Disponibilité: unavailable [leo/ray/selina/binky]

MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 19:50

Il est vraiment beau gosse le Mayfair dis-donc.
Bienvenue officiellement sur ISWC. Je vais probablement réclamer des liens.

_________________
she laughs too much and doesn’t cry enough, and that suffocated sigh between her laughs tells you how scarred her soul is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t76-luv-urself http://wildwildwest.forumactif.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 19:56

Ravie qu'il te plaise.
Merci I love you
Et je t'attends pour le lien.
Revenir en haut Aller en bas
Talia Scorsone

avatar

Messages : 152
Avatar + © : priyanka chopra / mashed woods.
Multicomptes : arwen, renley.
Pseudo : 36 planets / cassie.
Age : twenty-nine yo.
Activité : the best cook around.
Derniers achats : high heels / kitchen ustensils.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$
Connections:
Disponibilité: ray / janae. (0/2)

MessageSujet: Re: little town blues.    Sam 25 Juin - 23:17

bienvenue à toi

_________________
    in the night
    All alone she was living in a world without an end or beginning. △ Babygirl was living life for the feeling, but I don't mind, I don't mind. And all the wrongs she committed, she was numb and she was so co-dependent, she was young and all she had was the city, but I don't mind, I don't mind. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t196-all-i-wanna-do-is-to-fall-in-deep http://wildwildwest.forumactif.fr/t199-tscorsone
Leo Whitelaw
i caught playing in the fire, did you feel at home?
avatar

Messages : 408
Avatar + © : max irons (©clau).
Multicomptes : sasha, rensom.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-nine yo and growing wrinkles.
Activité : architect, triying to make a name for himself.
Derniers achats : pencils and paper, marlboros, red wine, designer leather shoes.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$
Connections:
Disponibilité: closed (cat, binky, whitelaw fam, tc)

MessageSujet: Re: little town blues.    Dim 26 Juin - 9:30

Rha, le beau Sam.
Bienvenue! I love you

_________________

- He says "Oh, baby girl, don't get cut on my edges. I'm the king of everything and oh, my tongue is a weapon".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t190-boys-like-that-belong-in-the-rain http://wildwildwest.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Dim 26 Juin - 19:10

merci vous deux.
damn, vous êtes canons.
Revenir en haut Aller en bas
Cane Ryswell

avatar

Messages : 51
Avatar + © : Eric Dane + minh (avatar)
Pseudo : Lovee (Jessica)
Age : Quarante-trois ans
Activité : Avocat

MessageSujet: Re: little town blues.    Dim 26 Juin - 20:28

Bienvenue parmi nous I love you

_________________

And now when all is done there is nothing to say. You have gone and so effortlessly, you have won. Tell them all I know now shout it from the roof tops wite it on the sky line. All we had is gone now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: little town blues.    Dim 26 Juin - 21:08

Merci. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Cat Gallagher
do you have an IQ higher than 180?
avatar

Messages : 461
Avatar + © : zoey deutch (© belispeak)
Multicomptes : gansey, shay, lyle.
Pseudo : the walking cat.
Age : twenty-three yo.
Activité : doctor + co-founder of catelina co.
Derniers achats : new stillettos that hurts the feet like fuck, sunglasses, milk, cronuts, cupcakes for the princess of crows.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: mother rich af. [$$$$]
Connections:
Disponibilité: unavailable [leo/ray/selina/binky]

MessageSujet: Re: little town blues.    Dim 26 Juin - 23:10

Je valide.

_________________
she laughs too much and doesn’t cry enough, and that suffocated sigh between her laughs tells you how scarred her soul is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t76-luv-urself http://wildwildwest.forumactif.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: little town blues.    

Revenir en haut Aller en bas
 
little town blues.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dizzy Town Blues
» Buzztown
» The Jayhawks "Hollywood Town Hall" (1992)
» blues play back en G
» Des tabs de blues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST :: ( ALL I SEE IS DOLLARS SIGNS ) :: THIS IS SO LAST YEAR :: FICHES-
Sauter vers: