AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 can't keep my hands to myself (r/ren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shay Barsentti

avatar

Messages : 20
Avatar + © : nicola peltz (© hepburns)
Pseudo : the walking cat.
Age : turning twenty-two in a little less than a month.
Activité : professional shoplifter and escort trying to model.
Derniers achats : paid: stilettos for work and a bra cuz she's classy and she buys it. not paid: lipstick, mascara.

MessageSujet: can't keep my hands to myself (r/ren)   Dim 10 Juil - 0:45

so come on, give me a taste, of what it's like
to be next to you. won't let one drop go to waste,
your metaphorical gin and juice.
(w/rensom)

Les matins, le soleil se levant, aka son ennemi juré, son némésis. La raison pour laquelle son réveil est décalé de quelques heures. Ainsi, Shay sortit de son lit vers le dîner. Sans même se sentir coupable, puisque de toute façon, elle bosse le soir. La nuit n'a aucun secret pour elle, puis elle s'y trouve plus confortable, dans son élément. Prenant rapidement de quoi manger, l'italienne prit une douche, commençant les préparations pour la soirée à venir. Un nouveau client. C'était rare ces temps-ci. Belmont Springs avaient toujours les mêmes personnes influentes, l'Élite ne changeant que très peu. Mais apparemment, quelqu'un réclamait ses services, quelqu'un qu'elle n'est jamais rencontrer auparavant. Bien qu'étrange, sa curiosité - bien trop élevé pour son propre bien - l'avait amené à accepter. Comme à son habitude, elle proposa de rejoindre l'homme au Club Monte Cristo. Les propriétaires savaient bien ce qu'elle était; ou du moins une partie. Ils devaient tous pensés qu'elle était une pute de luxe. Qu'elle couchait pour de l'argent. Mais Shay ne s'étendait pas sur un lit inerte pendant que quelqu'un- bref l'image est clair. Aucunement question d'aborder le sujet de sexe. Elle ne le faisait pas. Seul sa compagnie pouvait être demandé et commandé. Une dernière couche de rouge à lèvre rouge foncé, rappelant le bourgogne de certaines briques, et elle fut enfin prêt à se rendre à son rendez-vous. Une voiture de location - donc avec un conducteur, son driver personnel - l'attendait à l'entré de son appartement. Elle y sortit et entra, donnant l'adresse au chauffeur, prenant soin de se regarder dans le miroir. Très classy, Shay sortit de sac à main Prada une trousse de maquillage. Prenant un bâton contour, elle fit agréablement le contour de sa poitrine, laissant voir une décolleté plongeant encore plus dans sa robe coupé au niveau du torse. Un sourire parcourut ses lèvres alors que le chauffeurs jetait un coup d'oeil dans le rétroviseur. Having fun? Put your eyes on the road if you want to still have your tiny penis when you get back to your wife tonight. Elle sourit, affrontant son regard. Visiblement, elle devrait avoir à nouveau une conversation avec l'agence de location à propos de ses chauffeurs. Si seulement une femme voulait bien faire ce métier. Shay entra dans le Club, regardant autour d'elle avec appréhension, cherchant sa proie de la soirée, son client. Prêt du bar se tenait un homme seul. Forcément, ce devait être lui. Avec une grâce ultime et une démarche très féminine, elle s'approcha de lui, posant sa main parfaitement manicuré sur son épaule, un regard suave, provocateur et sexy, l'affrontant. So, where are we going tonight? Commença-t-elle, prenant ensuite place prêt de lui, approchant ses lèvres de son oreilles. I don't fuck for money. But I'd do you, sexy. Le barman arriva avec son martini, aussitôt elle prit l'olive, prenant le temps de l'insérer dans la bouche, laissant ses lèvres se refermer contre cure-dent sans jamais quitter l'homme des yeux. It's five hundred for a dinner, plus the dinner itself. A thousand for a night, and two thousand for a whole day. Elle parla de prix, même si elle détestait ce bout. Surtout avec ce client-ci, bien plus sexy que ses précédents.

_________________
she laughs too much and doesn’t cry enough, and that suffocated sigh between her laughs tells you how scarred her soul is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
can't keep my hands to myself (r/ren)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Now put your hands up ! Put your hands up ! Put put put put put.. Put your hands up !
» World Tired Of Giving Hands (live)
» 7'-CASUAL T-HANDS OFF-82-56 HOPEROAD REC
» strange hands @ la méca
» The Bewitched Hands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST :: ( BELMONT SPRINGS, ORANGE COUNTY ) :: BAYVIEW VALLEY :: Club Monte Cristo-
Sauter vers: