AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 REGGIE– unsteady

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livia Rothschild

avatar

Messages : 12
Avatar + © : SOPHIA BUSH + © Sparrow (ava.) NEON DEMON (sign.)
Multicomptes : none.
Pseudo : NO NAME.
Age : 30 ans.
Activité : animatrice de radio.
Derniers achats : un paquet de gommes.

MessageSujet: REGGIE– unsteady   Dim 17 Juil - 20:54


≈ ≈ ≈
{Hold, hold on, hold onto me
'Cause I'm a little unsteady
A little unsteady}
crédit/ tumblrx-ambassadors;unsteady.
«Enfin, enfin ils vont envoyés quelqu'un réparer le système d'informatique.» Un sourire amusé se dessine sur le visage de la belle brune à l'entente des paroles de sa collègue. C'est vrai que le système informatique de la station de radio n'était pas toujours adéquat, de quoi péter littéralement un câble, surtout que l'entièreté de la musique qu'il diffuse est dans les ordinateurs qu'ils utilisent à tous les jours. « On va donc arrêter de t'entendre chialer?» Questionne un autre collègue ce qui a l'effet de faire rire l'ensemble de l'équipe dans la salle de réunion. L'émission roule plutôt bien et Livia est extrêmement fière de pouvoir être à la barre en tant que productrice au contenu, mais également animatrice principale. Les cotes d'écoute sont excellentes, les auditeurs sont présents à chaque matin pour l'entendre elle et son équipe. « Excellent boulot, vous pouvez être fiers de vous.» Déclare le patron de la boîte, évidemment à son arrivé à la station Livia avait dû faire ses preuves, mais elle n'avait jamais été aussi prête que ça. C'est d'ailleurs l'ancienne station où elle bossait à New-York qui l'avait référé ici à Belmont Springs; sa ville natale. Après avoir passé quelques années dans la grosse pomme; elle s'était dit que rentrer à la maison n'était pas une mauvaise chose.

Elle aurait pu rester encore quelque temps, puisque le cabinet de son fiancé roulait plutôt bien, mais Livia n'était pas le genre de femme à manquer les opportunités (ou presque) du coup, cet offre d'emploi à la station de sa ville était une belle occasion de revenir auprès des siens. Étant enfant unique, la belle brune était très proche de ses parents; elle ne manquait pas une journée pour leur téléphoner à l'époque où elle se trouvait à New-York. Maintenant, qu'elle était finalement rentrée, elle ne manquait pas les repas du dimanche où ils déjeunaient tout le monde ensemble, une vieille tradition qu'ils faisaient depuis qu'elle était toute jeune et qui c'était toujours poursuivit depuis. Ses parents s'entendaient très bien avec son fiancé, même que son père l'amenait parfois à la pêche durant les longs weekends. Quant à sa mère, une femme plus réservée et observatrice elle semblait l'appréciée aussi, mais elle n'avait toujours pas compris pourquoi sa fille avait mise un terme à sa relation précédente pour sa simple carrière. Elle ne lui en voulait pas, l'important pour elle c'était que sa fille soit heureuse, mais elle ne comprenait tout simplement pas. Livia avait toujours été une carriériste, une femme avec de l'ambition et des projets grands et fous et ça n'allait sûrement pas changer de si tôt. Quittant la salle de réunion, la jeune femme marcha ses documents en mains vers son bureau. « Hey Liv, tu viens boire un verre ce soir hein? T'oublies pas.»

Lança l'un des membres de la station, Livia afficha un doux sourire en acquiesçant doucement continuant son chemin, les membres de la station étaient tous des gens extrêmement sympas et la belle brune s'était rapidement sentie chez elle. Elle entra dans son bureau rapidement et remarqua qu'une personne était devant son ordinateur sûrement l'une des personnes engagé par la station pour réparer le système. Elle déposa ses documents et lorsqu'elle se retourna elle crut être en plein rêve, c'était pas possible non. « Reggie...» Elle vint à murmurer son prénom, surprise de le retrouver là, dans son bureau. « Qu'est-ce que tu..» Ses yeux vinrent se poser sur la broderie de son costume et elle comprit que c'était lui, que la station avait engagée. « C'est toi, qui vient réparer le système informatique..» Touchée, elle replaça doucement une mèche de ses cheveux ne se sentant soudainement plus du tout à l'aise. Son regard vint se détourner doucement de lui, elle se trouvait complètement stupide sur le coup de réagir de cette façon. De nombreuses années s'étaient écoulés depuis la dernière fois où elle l'avait vue. D'ailleurs ça remontait à l'annonce de son départ pour New-York. Il n'avait pas changé, bien que vieillit; d'ailleurs la petite barbe de deux-trois jours lui donnait un air différent, plus mature et confiant peut-être. Elle vint à reposer son regard sur lui, l'affrontant maintenant que le choc était passé. « Ça fait longtemps, je ne savais pas que tu bossais dans ce domaine.» Avoua-t-elle simplement, Reggie n'avait jamais été un homme très ambitieux à l'époque à croire que les choses finissaient par changer au fil des années.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reggie Holloway

avatar

Messages : 16
Avatar + © : Stephen Amell + Neon Lights
Multicomptes : Cane Ryswell
Pseudo : Lovee (Jessica)
Age : 32 yo

MessageSujet: Re: REGGIE– unsteady   Mar 19 Juil - 18:30


≈ ≈ ≈
{ Here we go again, here we go again, fire and emotion
All up in your face, 'bout to walk away, both our hearts are broken }
crédit/ tumblrempire.

Reggie était ingénieur informatique, mais il lui arrivait de donner des coups de main à ses hommes comme aujourd’hui lorsqu’on lui signala des problèmes à une antenne de radio. Son réparateur avait pris quelques jours dans le cadre de son mariage il n’allait quand même pas le faire revenir pour si peu. Il était encore capable de réparer un réseau informatique. Reggie n’avait pas fait attention aux effets personnels qui auraient dû lui mettre la puce à l’oreille. Il faisait simplement son travail. Soudain, la demoiselle à qui appartenait cet ordinateur revint dans le bureau. Sa surprise fut grande lorsqu’il compris qu’il s’agissait de Livia. Apparemment la surprise était mutuelle puisqu’elle en perdait ses mots. Elle n’avait pas l’habitude d’être prise aux dépourvus et silencieuse. Reggie ne savait pas vraiment quoi ressentir à ce moment précis. Il avait entendu parler de son retour, mais il ne pensait pas tomber sur elle. Il pensait continuer sa petite vie et l’éviter avec soin. Il n’avait pas envie de retourner le passé. Il savait que ça ne finirait jamais bien puisque tous les deux ont la rancune tenace. Il ne se sentait pas prêt à l’affronter il avait besoin de plus de préparation et de temps. Malheureusement le destin en décidait autrement. Cela faisait des années qu’ils ne s’étaient pas vus et on ne peut pas dire que Reggie sache vraiment quoi dire. La jeune femme finissait par parler pour deux en faisant les questions et les réponses. Reggie tenta de ne pas se vexer lorsqu’elle parut surprise de le voir exercer dans ce domaine. Apparemment elle devait l’imaginer à être vendeur dans un magasin d’informatique plutôt que réparateur. Ce qu’elle ne savait pas c’est qu’il n’était pas réparateur et il allait se faire un malin plaisir de lui apprendre. « A vrai dire, je dirige la boite à laquelle vous faites appel. Mon collaborateur est absent alors je lui donne un coup de main. » Lui expliqua Reggie. Il était fier de son parcours et même s’il devrait se ficher de ce qu’elle pense ça n’était pas le cas. Peut-être qu’il lui avait brimé les ailes, mais elle n’avait pas non plus vu son potentiel. Il pouvait aujourd’hui se vanter d’avoir fait quelque chose de sa vie. « Je vois que ça marche pas mal non plus pour toi, c’est sympa ! » Rajouta le beau blond poliment. Il ne lui avait jamais rien souhaité de mal. Au moins elle avait eu ce dont elle rêvait. Il espérait que le jeu en valait la chandelle. De toute façon, il n’avait pas envie d’en parler aujourd’hui. Il continua à essayer de réparer l’ordinateur de la jeune femme. Il évitait soigneusement son regard pour ne pas devoir faire la conversation. Il n’était pas amer ou en colère il était simplement concentré. Il pensait que chaque chose devait être fait en son temps. Il pensait que ce n’était pas le lieu idéal pour discuter. Il pensait qu’elle partagerait sûrement sa façon de penser. Elle n’aurait sûrement pas envie que ses collègues sache qu’elle sortait à une époque avec le personnel. Quelques minutes plus tard, Reggie atteint son but et répara le réseau sur l’ordinateur de la jeune femme. Il lui fit signe de venir voir pour qu’elle teste par elle-même. Une fois le test réussi il ne voyait plus ce qu’il faisait ici. « Tu as l’air en forme en tout cas, prend soin de toi. » Lui fit remarquer Reggie avant de se tourner et de remballer ses affaires. Il comptait repartir à son bureau et la laisser vaquer à ses occupations, mais il se doutait bien qu’elle n’en resterait pas là sûrement étonnée de son manque d’effort. Après tout ils sont toujours maris et femmes.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia Rothschild

avatar

Messages : 12
Avatar + © : SOPHIA BUSH + © Sparrow (ava.) NEON DEMON (sign.)
Multicomptes : none.
Pseudo : NO NAME.
Age : 30 ans.
Activité : animatrice de radio.
Derniers achats : un paquet de gommes.

MessageSujet: Re: REGGIE– unsteady   Mer 20 Juil - 2:53


≈ ≈ ≈
{Hold, hold on, hold onto me
'Cause I'm a little unsteady
A little unsteady}
crédit/ tumblrx-ambassadors;unsteady.

Une fois le choc passé, la belle brune tente d'avoir un semblant de conversation civilisée. Une tempête d'émotions la submerge, mais elle réussit à ne rien laisser transparaître; elle a toujours été douée pour ça. Elle démarre cette fameuse conversation s'offrant elle-même les questions et les réponses, mais après un temps, elle finit par se taire pour le laisser s'exprimer à son tour; « A vrai dire, je dirige la boite à laquelle vous faites appel. Mon collaborateur est absent alors je lui donne un coup de main. » Elle affiche un air surprise et se sent stupide d'avoir pu songer à le sous-estimer de la sorte, à l'époque; elle a toujours cru en lui, elle l'a toujours encouragée malgré le fait qu'ils avaient des objectifs et des rêves différents, elle n'était pas une mauvaise femme au contraire. «Wouah,c'est super..» Qu'elle souffle en guise de réponse avec toute la sincérité du monde.« Je vois que ça marche pas mal non plus pour toi, c’est sympa ! » Livia afficha un doux sourire, c'est vrai qu'elle avait bossée très dur pour réussir à se rendre où elle était aujourd'hui et le jeu en valait la chandelle; si on lui questionnait concernant le fait qu'elle pouvait avoir des regrets, la belle brune disait que non; elle n'avait pas de regrets étant fière de son parcours professionnelle, cependant niveau personnelle; elle n'avait pas de regrets, mais plutôt des déceptions surtout d'avoir pu le faire souffrir en le quittant comme elle l'avait fait. « Merci, ouais ça marche plutôt bien.» Qu'elle qualifie en regardant un moment autour d'elle, quant à lui, il demeure les yeux rivés sur son ordinateur et heureusement ça permet de ne pas croiser son regard bleu océan trop longtemps; un regard qui la chamboulait énormément à l'époque et dont elle avait peur de retomber. Vint le moment où il l'invita à tester son ordinateur et Livia le fit sans oser le regarder et finalement son ordinateur semblait comme neuf, ce qui lui faisait énormément plaisir. Puis, elle demeura un moment derrière son ordinateur alors qu'il brisa à nouveau le silence; « Tu as l’air en forme en tout cas, prend soin de toi. » Phrase utilisée lorsqu'on souhaite mettre un terme à la conversation. La belle brune posa son regard sur lui alors qu'il remballait son matériel étant dos à elle, puis elle fronça les sourcils trouvant la situation extrêmement bizarre; comme s'ils étaient complètement deux étrangers alors que selon la loi et les papiers, ils étaient toujours mariés. Elle demeura un moment muette, ne sachant pas trop comment réagir; mais étant une femme impulsive et spontanée, elle ne pu s'empêcher d'ouvrir la bouche se levant de son siège où elle était assise; « Vraiment, t'es sérieux..» Livia se tut aussitôt regrettant presque ses paroles, elle aurait clairement pu le laisser partir c'était la chose la plus sensé à faire, mais en même temps elle ressentait ce besoin de lui parler. Un soupir franchit ses lèvres et elle baissa les yeux quelque secondes, ne sachant pas comment gérer la situation s'apprêtant à ouvrir la bouche de nouveau, elle se fit interrompre par son patron qui entra sans gêne dans le bureau; « Livia, ça t'embêterais de te rendre aux archives, pour me récupérer des documents d'émissions antérieures, tu serais un amour.» L'homme adressa un sourire à Reggie, puis la belle brune afficha un sourire amical en disant; « Pas de soucis.» L'homme reprit en disant souriant; « Profites-en pour faire visiter la station à notre réparateur préféré en même temps.» Jetant un bref regard à Reggie, Livia acquiesça doucement; puis l'homme sortit du bureau aussi rapidement qu'il était venu et la belle brune regarda un moment son "mari" en disant; « Je te fais visiter?» Sachant que son patron désirait probablement avoir les archives très rapidement, elle n'attendit pas une réponse sortant de son bureau lui laissant le libre-choix de la suivre ou non. Puis, elle sentit une petite angoisse lorsqu'elle sentit sa présence à ces côtés, puis étant dans son environnement elle commença à faire la visite expliquant les différents locaux sur l'étage. « Pour se rendre aux locaux d'archives, on doit aller au sous-sol de la station.» Qu'elle mentionne tout en prenant le chemin menant à l'ascenseur, arrivée devant elle appuie sur le bouton et celle-ci s'ouvre automatiquement, la belle brune s'y engouffre et appuie sur le bouton "sous-sol" sans oser lui jeter un regard ; cherchant le moment propice pour tenter de parler des vrais choses, les papiers de divorces à signer.

_________________



citation à venir. — auteur à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reggie Holloway

avatar

Messages : 16
Avatar + © : Stephen Amell + Neon Lights
Multicomptes : Cane Ryswell
Pseudo : Lovee (Jessica)
Age : 32 yo

MessageSujet: Re: REGGIE– unsteady   Mer 20 Juil - 19:26


≈ ≈ ≈
{ Here we go again, here we go again, fire and emotion
All up in your face, 'bout to walk away, both our hearts are broken }
crédit/ tumblrempire.

Reggie regrettait d’avoir donné un coup de main à son collègue. S’il avait su il se serait abstenu de venir jusqu’ici. Revoir la jeune femme était pénible parce que cela le ramenait à une époque douloureuse. Il n’en avait jamais fait étalage, mais il avait été au fond du trou durant des mois après le départ de Livia ne sachant pas forcément quoi faire de sa vie. Il en avait eu le cœur brisé et son meilleur ami s’était appelé whisky pendant quelques temps. Heureusement il avait su rebondir avec l’aide d’amis et il avait repris sa vie en main. Désormais, il n’avait pas à rougir de sa profession. A ce propos, Livia était très surprise d’entendre qu’il était son propre patron. Il ne savait pas s’il devait le prendre bien ou mal. Elle n’avait sûrement jamais imaginé qu’il soit ambitieux. C’était une belle revanche sur la vie et sur elle finalement. Livia semblait outrée qu’il ose vouloir mettre un terme à la conversation avant même qu’elle ne commence et elle ne se gêna pas pour le faire remarquer. A quoi s’attendait-elle ? Elle n’allait pas avoir un bienvenu à la maison avec une accolade. Elle était partie, elle l’avait quitté pour poursuivre des rêves qui ne l’incluaient pas. Il ne lui en voulait plus, mais il n’avait pas forcément envie d’entendre à quel point sa vie est géniale. Reggie préférait s’arrêter à des banalités et il ne comptait pas lui répondre ne voulant pas s’engager dans un débat. Soudain, le patron de Livia entra dans la pièce et lui demanda d’aller chercher des documents aux archives. On aurait dit qu’il l’a prenait pour une assistante, mais elle ne refusait pas. C’était pour ça qu’elle avait tout quitté ? Se demanda intérieurement Reggie sans rien montrer. Alors qu’il pensait pouvoir s’en aller les choses ne se passèrent pas comme prévu. En effet, il lui fut proposé de faire la visite avec Livia. Reggie trouvait le patron de la jeune femme condescendant de l’appeler leur réparateur préféré, mais il ne répondit rien. C’était un client et il devait faire passer son business avant son ego. Reggie n’osa pas refuser la visite d’autant plus qu’il se doutait qu’elle aurait bien besoin d’un coup de main. « Pourquoi pas. » Répondit le beau blond sans grand enthousiasme. Il suivit alors Livia qui ouvrit la marche. Reggie restait silencieux ne sachant pas quoi dire. Il en avait assez des banalités affligeantes et il se refusait à parler du passé. Il n’en avait pas le courage pour le moment. Il se remettait difficilement d’être tombé sur elle. Il tentait de garder une image froide, pragmatique et indifférente. Il savait que dès qu’ils parleraient du passé il n’y arriverait plus. Cela rouvrirait de vieilles blessures. Reggie sentait bien que Livia avait envie de dire quelque chose, mais qu’elle se retenait. Elle semblait cacher quelque chose et cela ne valait rien de bon. Ils ont beau ne plus être ensemble depuis des années il sait encore comment elle fonctionne. Une question continuait de lui trotter dans la tête. Voyant bien que le silence étant gênant il décida de se lancer. Il n’avait rien à perdre. « Qu’est-ce que tu fais ici Livia ? » Lui demanda tout simplement Reggie. Il ne disait pas ça méchamment, mais de façon pragmatique. Sinon il lui aurait demandé que lui valait l’honneur de sa présence dans le coin et cela aurait été condescendant. Il se demandait bien ce qu’elle faisait dans le coin. Elle avait une vie à l’extérieur maintenant. Tout ceci était loin d’elle. Certes, elle pouvait faire son métier un peu partout, mais il ne s’attendait pas à un retour.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia Rothschild

avatar

Messages : 12
Avatar + © : SOPHIA BUSH + © Sparrow (ava.) NEON DEMON (sign.)
Multicomptes : none.
Pseudo : NO NAME.
Age : 30 ans.
Activité : animatrice de radio.
Derniers achats : un paquet de gommes.

MessageSujet: Re: REGGIE– unsteady   Mar 26 Juil - 23:52


≈ ≈ ≈
{Hold, hold on, hold onto me
'Cause I'm a little unsteady
A little unsteady}
crédit/ tumblrx-ambassadors;unsteady.

Toujours dans cet endroit clos, dans cette ascenseur; la belle brune ne savait pas trop comment gérer la situation, bien entendu de l'eau avait coulé sous les ponts, mais elle avait tellement l'impression que rien n'était réellement réglé. Qu'en s'éloignant, elle avait opté pour l'option facile sans prendre le temps de discuter de la situation dans laquelle, elle les mettait en partant. Après toutes ces années, cette réalité venait de lui frapper en plein visage. Elle n'avait pas d'autre choix que de crever l'abcès et de discuter avec lui ou alors de trouver un moment pour le faire, ça ne pouvait plus continuer de cette façon; surtout qu'ils allaient demeurés dans la même ville à présent puisqu'elle n'était pas ici en simple passade. Cherchant les mots, elle préférait garder le silence plutôt que dire des choses qu'elle allait regretter, cependant son mari sembla comprendre assez rapidement qu'elle n'avait pas l'audace de briser ce silence gênant, du coup; il le fit; « Qu’est-ce que tu fais ici Livia ? » Livia tourna doucement son regard vers lui venant ainsi croiser son regard, puis elle répondit sur le même ton qu'il avait utilisé; « La station de New-York m'a offert l'opportunité d'avoir mon émission ici, donc je suis rentrée.» Qu'elle dit simplement, alors que le son de l'ascenseur mentionne qu'ils descendent d'une étage. La jeune femme se doute que son retour n'est pas très agréable pour lui. « Mes parents sont bien heureux de me voir rentrer pour de bon à la maison.» Qu'elle ajoute par la suite, comme si elle ressentait le besoin de lui faire sentir que des gens l'attendaient malgré qu'elle est pu partir comme elle l'a fait. À nouveau le même son de l'ascenseur résonne mentionnant qu'ils descendent encore d'un étage. Livia détache un moment ses yeux de lui, regardant la porte, puis finalement celle-ci s'ouvre enfin et elle peut y sortir se retrouvant dans ce fameux sous-sol où des étagères trônent un peu partout soutenant des milliers d'archives, une véritable caverne d'Ali baba. « Je suis pas celle qui apporte le café.» Qu'elle dit, alors qu'elle avance dans les rayons à la recherche de ce que son patron à de besoin. Livia sait qu'il a dû penser ça en voyant son fameux patron débarqué dans son bureau qui lui demandait ce genre de services. La belle brune ne sait pas trop pourquoi, elle a dit ça exactement; son but n'était pas de paraître prétentieuse ou quoi que ce soit, elle voulait juste lui faire comprendre entre les lignes qu'elle ne l'avait pas quittée pour rien, qu'elle avait réussie malgré les sacrifices qu'elle avait pu faire au courant des dernières années. La belle brune replace une mèche de ses cheveux courts et ondulés derrière son oreille alors qu'elle finit par s'immobiliser scrutant attentivement les archives comme si elle était à la recherche d'un vieux vinyles chez le disquaire. Une activité qu'elle adore faire d'ailleurs; durant ses temps libre, elle peut passer des heures à regarder les vinyles à la recherche de la perle rare. La belle brune ne manque pas d'écouter de la musique lorsqu'elle entre chez elle le soir, en buvant une petite coupe de vin pour décompresser de sa semaine chargée de boulot et de tracas parfois plus personnelles. Elle s'empare d'une des archives sur l'étagère qu'elle garde ensuite en mains; puis elle finit par poser ses prunelles sur lui en disant; « Toi aussi, t'as l'air bien.»

_________________



citation à venir. — auteur à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reggie Holloway

avatar

Messages : 16
Avatar + © : Stephen Amell + Neon Lights
Multicomptes : Cane Ryswell
Pseudo : Lovee (Jessica)
Age : 32 yo

MessageSujet: Re: REGGIE– unsteady   Mar 2 Aoû - 18:45

Reggie regrettait d’avoir accepté de venir avec elle. Il n’avait pas envie de faire la discussion, d’être civilisé. Il avait envie de retourner au travail et de faire comme si tout ça n’avait pas eu lieu. Il ne voulait pas faire face à son passé. C’était même la dernière chose qu’il souhaitait faire, il voulait reprendre le cours de sa vie. Reggie n’en revenait pas qu’elle ait décidé de venir s’installer de nouveau ici. Il se rappelait qu’elle pensait que cette ville n’avait plus rien à lui offrir, qu’elle en avait fait le tour et que quelque part dans le monde quelque chose de mieux l’attendait. Il se rappelait avoir souffert lorsqu’il avait compris que lui non plus n’était pas à la hauteur de ses attentes. Certes, il avait la satisfaction de lui prouver qu’il avait fait quelque chose de sa vie, mais ça n’enlevait pas la rancœur. Il lui en voulait encore aujourd’hui. Il essayait de se persuader que c’était du passé, mais ça ne l’était pas. Il avait fait son deuil, il était passé à autre chose parce qu’elle n’était pas dans le coin. Finalement elle se retrouvait de nouveau dans sa vie et ça changeait tout. Il n’avait pas aussi bien réussi à tourner la page qu’il le pensait. Pour preuve ses paroles l’atteignirent. « Je pensais que cette ville ne te méritait pas. » Lui fit remarquer Reggie d’un ton calme et détaché. Il se demandait bien ce qui l’avait fait changer d’avis mise à part le travail. Il n’imaginait pas qu’elle reviendrait pour de bon. « Ah non pardon, c’était juste moi. » Rajouta le jeune homme d’un air plus ironique. Il savait qu’il n’aurait pas dû dire ça, mais c’était plus fort que lui. Il n’en revenait pas qu’elle ait vraiment décidé de rester dans le coin. Il n’y avait sûrement que ses parents qui étaient heureux parce que ce n’était pas son cas. Il n’allait pas faire semblant et se réjouir de voir revenir celle qui lui a brisé le cœur. Reggie avait l’impression de revoir la même jeune femme ambitieuse qui l’a quitté. Elle se devait de bien mentionner qu’elle n’était pas celle qui apporter les cafés comme si ce n’était pas assez bien pour elle. S’il ne l’a connaissait pas il pensait qu’elle était hautaine et méprisante, mais il espérait qu’elle soit simplement maladroite. Il n’en savait rien après tout ils étaient bien différents aujourd’hui. « Qu’est-ce qu’il y aurait de mal à apporter le café ? » Lui demanda Reggie. Il voulait lui rappeler qu’aucun métier n’est honteux. A l’époque, il n’avait pas eu les mêmes ambitions qu’elle et cela ne faisait pas de lui quelqu’un de déméritant. Il avait envie qu’elle redescende sur terre. Les silences étaient gênants, chacun cherchait sûrement quelque chose à dire. Livia meubla le silence en lui disant qu’il allait bien. La première chose à laquelle il pensait c’était qu’elle disait ça parce qu’il avait désormais sa propre entreprise. Il n’arrivait pas à ne pas se sentir jugé par elle. Il préférait ne rien dire pour ne pas envenimer la situation. Elle essayait d’être polie alors il ne pouvait pas passer son temps à l’agresser. Il devait reprendre le contrôle de la situation et l’empêcher d’avoir cette influence sur lui. « On devrait peut-être remonter, ton patron va s’impatienter. » Lui lança le jeune homme. Il cherchait clairement un moyen de ne pas rester. Il n’avait pas envie de se lancer dans une confrontation. Il savait qu’elle en avait sûrement des choses à dire parce que lui aussi, mais toute vérité n’est pas bonne à dire.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REGGIE– unsteady   

Revenir en haut Aller en bas
 
REGGIE– unsteady
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST :: ( BELMONT SPRINGS, ORANGE COUNTY ) :: DEL REY OAKS-
Sauter vers: