AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 ( you got me tongue tied )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ray Whitelaw

avatar

Messages : 215
Avatar + © : margot robbie (@clau)
Pseudo : tyrells, arianne aka the queen of temptation.
Age : twenty-eight yo.
Activité : bitching till the world end.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$
Connections:
Disponibilité: open (cat, talia, the whitelaw)

MessageSujet: ( you got me tongue tied )   Mer 22 Juin - 0:54

ray whitelaw
bitch better have my money

nom complet — Née avec l'horrible prénom de Raymona Annabella, elle refuse de répondre à celui-ci même quand il sort de la bouche de son père. C'est plutôt le surnom de Ray qu'elle a adopter. Aujourd'hui tout le monde, même les tabloïds ont adoptés le surnom de Ray même-ci des fois ils aiment lui donner des surnoms avec son tempérament. âge, date et lieu de naissance — Venant tout juste d'atteindre ses vingt-huit ans, elle voit la trentaine arrivé avec un regard plutôt triste, elle qui voit encore sa vie défilée et ne pas changer. Née à Bevely Hills par un beau jour de mai, la demoiselle à vue le jour dans une journée chaude et ensoleillé le six mai. nationalité et origines — Alors que ses origines sont brittaniques et qu'elle porte aussi l'accent fort de la terre d'origine de son père grâce aux nombreux voyages qu'elle fut dans sa jeunesse avec son père, mais aussi grâce à l'accent de celui-ci qui l'influença beaucoup, la demoiselle est américaine et vie la grande vie américaine aussi malgré les apparences et sa voix. occupation, diplôme(s) et situation financière — Elle qui avait une compagnie d'organisation d'évènement, elle qui était au sommet de sa carrière, elle se retrouve aujourd'hui sans rien, sans sa compagnie qui a couler si rapidement, elle qui ne fait qu'utiliser de son père, ne sachant pas quoi faire de sa vie maintenant. état civil et orientation sexuelle — Elle qui a longtemps eu une relation avec le même homme, une relation malsaine, mais une relation tout de même. Depuis près de deux ans, elle est célibataire ne voyant personne que des coups d'un soir. Si il y a un temps elle se considérait hétérosexuelle, aujourd'hui elle se qualifierait plutôt de fluide. quartier résidentiel — Si le manoir familiale se retrouve dans Bayview Valley, depuis son retour, la blonde habite à Ocean Grove avec son frère Leo. traits de caractère — Manipulatrice, Orgeuilleuse, Franche, Supersticieuse, Calculée, Imbus, Jugementale, Bitchy, Émotionnelle, Menteuse, (...). groupe — Trust Fund Baby.

DON'T FUCK WITH RICH PEOPLE OR THEY'LL FUCK WITH YOU
Ray Whitelaw n'a pas la langue dans sa poche. Elle dit ce qu'elle pense sans réellement savoir si cela va passer ou non. Elle ne fait que dire tout ce qui lui passe par la tête ce qui fait que plusieurs la qualifie comme une bitch, un terme qu'elle n'est pas du tout en accord avec. Elle n'est pas une bitch dans sa tête, elle n'est que d'une honnêteté brusque. - Pendant de nombreuses années, de ses dix-sept ans à il y a deux ans, Ray entretenait une relation malsaine avec un homme qu'elle aimait plus que tout. Mais quand celui-ci la laisse et se marie à peine deux mois plus tard, elle voit sa vie complètement détruite. Elle qui s'autodétruit par la suite, elle part sans donner de nouvelle à personne à part Leo qui la force à garder contact. Pendant deux ans, elle fait le tour du monde essayant d'oublier celui-ci avec de l'alcool et du sexe. - Elle a grandit avec un père qui a toujours montrer que ses fils étaient plus important que sa fille. Elle se souvient encore de l'attention qui disparu une fois sa mère morte, comme-ci pour la première fois de sa vie, elle avait réalisé qu'il était impossible pour elle d'être ce que son père voulait. Toute sa vie, elle travaillait plus fort que ses trois frères afin d'obtenir son attention sans jamais réellement y arriver. Le seul moyen que cela fonctionnait était quand elle créait des scandales. Que cela soit avec une relation avec un homme beaucoup plus vieux qu'elle ou encore quand elle commence à laisser sa vie se détruire après la fin de cette dites relation. - Ray c'est un paradoxe. Elle veut être aimer, elle veut que les gens l'aiment, portent attention à elle, mais en même temps, elle ne veut pas de cette attention. Elle voudrait plus que les gens l'ignorent, la laisse vivre sa vie comme elle l'entend, mais elle sait que le nom Whitelaw ne vient malheureusement pas avec ce luxe. - Elle a fait le tour du monde (ou presque) durant ses deux ans et demi de voyage. Elle a visiter, elle a bu, elle a coucher, elle a profiter de ce monde qu'elle avait ignorer jusqu'à ce jour. Essayant de corriger son coeur brisé, essayant d'ignorer la douleur dans son coeur, elle faisait tout pour oublier et peut-être y est-elle arriver, elle ne le sait pas encore. - Elle a encore l'accent anglais de son père. Malgré le fait qu'elle soit amércaine, elle a adopter l'accent de son père très jeune comme tous les membres de la famille Whitelaw. Que cela soit par leur famille anglaise, par leur nombreux voyage dans la ville natale de leur père, par les voyages d'affaire. Elle le porte, mais elle est aussi capable de ne pas l'avoir si elle le voudrait. - Ray est proche de Leo et seulement Leo. Elle ne pourrait pas avoir d'autres frères tant qu'à elle. Leo c'est le seul qui semble la comprendre, le seul qui semble l'aimer à sa façon. C'est peut-être pourquoi à son retour à Belmont Springs elle emménage avec lui alors que si on lui aurait demander avant son départ cela n'aurait jamais arriver. - Ray dit ne pas avoir changer, mais elle a tout de même changer. Elle est peut-être plus sensible à ce qui l'entoure, elle se souvient encore des mots de celui avec qui elle a partager tant de sa vie, ceux-ci résonnant dans sa tête et donc ils l'ont affectés. Mais ne lui dites pas qu'elle a changer, elle vous contredira du mieux qu'elle peut. - Elle n'a pas travailler depuis la fermeture de sa compagnie. En quelque sorte cela lui manque, mais elle refuse de l'admettre. Elle ne veut pas rien dire, préférant perpétuer l'image de la fille à papa, malgré le fait que cela ne soit pas réellement elle.


loving money more than people since '15:
 


Dernière édition par Ray Whitelaw le Jeu 23 Juin - 1:13, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ray Whitelaw

avatar

Messages : 215
Avatar + © : margot robbie (@clau)
Pseudo : tyrells, arianne aka the queen of temptation.
Age : twenty-eight yo.
Activité : bitching till the world end.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$
Connections:
Disponibilité: open (cat, talia, the whitelaw)

MessageSujet: Re: ( you got me tongue tied )   Mer 22 Juin - 0:54


₪ ₪ ₪
if there are boundaries
i will try to knock them down

« Oh for fuck sake ! » Le son de son cellulaire sonnant à nouveau, lui faisant lever la tête de l'oreiller sur laquelle sa tête était posée. Le soleil du matin d'Italie frappant sa chevelure blonde. Laissant son corps se pousser du matelas, poussant la main de la personne qui était encore endormi dans le creux de son corps tomber de son corps. Laissant sa main tomber sur le téléphone vibrant, elle n'eut même pas besoin de regarder le nom qui apparaissait, une seule personne connaissait son nouveau numéro, une personne qui ne semblait pas comprendre qu'elle ne voulait plus rien savoir de leur famille, de leur vie et de leurs problèmes. « What the fuck do you want Leo. » Son ton sec, sa voix encore fatiguée de la nuit qu'elle avait passer, elle savait qu'elle ne devrait pas parler ainsi au seul membre de sa famille qui semblait s'inquièter pour elle, mais elle n'y pouvait rien, elle était ainsi. Tournant la tête vers le visage encore endormie de sa compagne, elle soupira, une main passant dans sa chevelure blonde, son corps se levant du confort du lit, les couvertures tombant de celui-ci alors que celle qui occupait encore le lit se tourna prennant plus de place dans celui-ci. « Well hello to you too sweetheart. » Le ton sarcastique de son frère lui fit comprendre qu'il n'appréciait pas plus son ton. Laissant un grognement sortir de sa bouche pour faire comprendre à celui-ci que ses petits commentaires n'étaient pas les bienvenue. « What do you want Leo... » Elle entendit le petit rire de son aîné de l'autre côté de la ligne. Il était habitué. Depuis son départ, depuis qu'il ne semblait pas comprendre qu'elle voulait la solitude après son humiliation, il n'était pas rare qu'elle lui disse ce qu'elle pensait sans cesse, bien pire qu'avant alors qu'elle était encore près de lui. « Can't a big brother call his sister who ran away without saying anything to get news. » Un timide sourire se forma sur les lèvres de la blonde. Elle pouvait détester Leo très souvent, mais il était tout de même le seul qui se préoccupait d'elle à sa façon tout de même, il portait lui aussi le nom Whitelaw après tout. « You do realize that the hole point of running away is not for your idiot brother to try and track you down. » Celui-ci riant, elle fit son chemin dans le grand appartement qu'elle habitait. Ses pieds la guidant vers le balcon, l'air frais du matin lui frappant le visage alors qu'elle sortait dehors, ses cheveux levant tranquillement avec le vent, ses yeux allant sur le sol qui se tenait devant elle, observant tranquillement les passants qui allaient à leurs affaires. « You're fucking twenty-seven years old, you didn't run away you can't run away when you're an adult asshole. » Laissant un soupire lié à un rire sortir de ses douces lèvres, elle ne fit que répondre rapidement. « Same difference. » Quelques minutes passant, aucun des deux ne parlant, le silence s'intallant entre eux comme il le faisait rapidement, sachant simplement que les deux étaient là était souvent bien assez pour eux. « Ever going to tell me why you called ? » Malgré tout, Ray restait Ray et elle ne pouvait pas laisser parraître qu'elle tenait à son frère, cela était contre tout après tout. « I simply wanted to know how you were, where you were, when you're coming back... » L'interrompant brusquement comme elle le faisait si souvent dans leurs discussions téléphoniques qu'il commençait toujours. « I'm fine, I'm in Italy and never. » Au bout de la ligne, elle put entendre un long soupire venant de son frère, comme il le faisait à chaque fois. « Come on Raymona, don't be like that. » Un rire jaune sortant de sa bouche, elle fut rapide à sortir sa réplique. « Wanna try and call me that again Leonard. » Ponctuant le nom de son frère, lui faisant savoir que deux pouvaient jouer à ce jeu. « Raymona Annabelle Whi... » Avant même qu'il soit capable de finir son nom, la demoiselle racrocha la ligne sans ce soucier de ce que celui-ci allait penser de cela, elle s'en foutait, il savait que c'était ce qui allait arriver si il allait utiliser son nom dans une conversation. Alors que son téléphone se remit à sonner, elle sentit des mains se glisser contre son corps, sous la chemise blanche qu'elle portait. Laissant celui-ci aller à la messagerie vocale, Leo allait comprendre, elle laissa sa tête tomber sur l'épaule de celle qui se retrouvait derrière elle. « You coming back to bed ? » Souriant tranquillementv vers celle-ci, laissant le poids de son corps tomber vers elle. « I'll be right there. » Son regard retournant au lointain, les bras se retirant, les doux pas retournant vers la chambre. Ses pensées naviguant dans le vide avant qu'elle décide d'arrêter de penser et simplement retourner au lit.

₪ ₪ ₪
« You are such a bitch. » Ses dents blanche, ses cheveux blonds parfait, sa chemise blanche ouverte laissant parraître son corps parfait, ses yeux perçant. Ray Whitelaw était tout un phénomène, un phénomène que plusieurs aimaient, mais aussi que plusieurs détestaient. Et elle, elle adorait cela. Elle aimait la controverse qu'elle pouvait créer. Elle adorait l'attention et cela parraissait dans son attitude. « Thank you love. » Elle roulait des yeux, elle était habituer. C'était toujours ainsi entre eux, jamais capable de laisser leur attitude derrière eux chaque fois qu'elles se voyaient. C'était peut-être pourquoi elles étaient incapable de rester loin l'un de l'autre bien longtemps. Elles étaient si semblable que cela faisait donc qu'elles étaient incapable de rester ensemble sans qu'une dispute éclate. « You can put that smile away honey, it doesn't work on me anymore. » Un petit rire sortant de ses lèvres, ses mains allant vers sa chemise, fermant les boutons de celle-ci. Le corps de Talia encore sous les couvertures blanche de son lit luxueux. « Sorry love but it did work, I mean unless I was dreaming about what happened right here. » Roulant les yeux à nouveau, celle-ci se leva, laissant tomber le drap, rammassant ses vêtements. Elle laissant ses yeux tomber sur le corps de celle-ci alors qu'elle remettait ses vêtements. « Whatever, it doesn't mean anything. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
( you got me tongue tied )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tongue tied vs Rock n roll
» Spanish is the Love Tongue
» tongue blocking (vue de près :D )
» Tongue roll
» tongue blocking integral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST :: ( PALM TREES AND TUMBLEWEEDS ) :: THIS CALIFORNIA SHIT IS RIGOROUS :: CALI AS FUCK-
Sauter vers: