AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 [do you know that panic i know]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cat Gallagher
do you have an IQ higher than 180?
avatar

Messages : 461
Avatar + © : zoey deutch (© belispeak)
Multicomptes : gansey, shay, lyle.
Pseudo : the walking cat.
Age : twenty-three yo.
Activité : doctor + co-founder of catelina co.
Derniers achats : new stillettos that hurts the feet like fuck, sunglasses, milk, cronuts, cupcakes for the princess of crows.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: mother rich af. [$$$$]
Connections:
Disponibilité: unavailable [leo/ray/selina/binky]

MessageSujet: [do you know that panic i know]   Mer 22 Juin - 1:41

cat gallagher
cause you always want what you're running from and you know this is more than you can take

nom complet — Gallagher, nom reconnu du public grâce aux films d'horreurs et séries soap mais récemment dût au remariage faisant ombre sur la nouvelle carrière de directrice artistique de cette même actrice. Nom américain, très banal, que porte donc, la mère de la concerné. Celle-ci étant incroyablement excentrique , prénomme sa fille Cat. Terme aussi utilisé pour désigner un chat dans la langue anglaise. Et pour encore plus de sarcasme, elle possède Willemma comme deuxième prénom. Le tout rassembler formant Cat Emma Gallagher. Heureusement, elle est enfant unique. Elle a tout récemment vu son certificat de naissance un prénom inconnu d'elle, Sinead. Merci à sa mère.âge, date et lieu de naissance — Né ni d'une journée froide ou chaude, c'est par un assez banale jour de mars qu'elle fut forcé de quitter son habitation depuis neuf mois maintenant, pour rejoindre un monde remplit d'étrangeté. Bien qu'elle aurait été tenter de rentrer aussitôt après avoir apprit plusieurs leçons de vie, il ne lui fut pas possible et depuis ce jour, elle tente de se faire à cette vie. Maintenant âgé de vingt-quatre ans, elle ne regrette pas sa décision d'être sorti malgré quelques hauts et plusieurs bas. Elle est par ailleurs née à Los Angeles, en Californie. nationalité et origines — Pure et dure américaine, ces deux parents sont né dans le pays ainsi que plusieurs générations avant. Elle sait cependant que sa grand-mère maternelle a des origines françaises datant de plusieurs années. Probablement grâce à la Nouvelle-France de l'époque. occupation, diplôme(s) et situation financière —Après de longues études à partir d'un ordinateur à distance, elle rejoint les bancs de l'université à seize ans pour obtenir un doctorat en médecine lors de ces vingt-deux ans, gradué de la New York University School of Medecine. Elle passe une année complète dans un hôpital pour sa formation générale avant de décidé de sa spécialisation en oncologie infantile. Dorénavant, co-fondatrice et P-DG de Catelina Co, une entreprise et fondation servant à aider les enfants malades. état civil et orientation sexuelle — Autrefois fiancée, elle est maintenant pleinement célibataire, n'ayant pas le temps de faire des rencontres, trop chargé par son nouvel emploi. quartier résidentiel — Un des quartiers proposés et depuis quand votre personnage y habite. traits de caractère — Susceptible, protectrice, possessive, souriante, directe, déterminé, impatiente, énergique, paresseuse, vivante, froide, sensible, bruyante, sérieuse, immature, sarcastique, brusque, exaspérante. groupe — staff (working bitches).

DON'T FUCK WITH RICH PEOPLE OR THEY'LL FUCK WITH YOU
- Peu le savent, mais Cat a été homeschooled, terme anglophone voulant dire qu'elle a étudié chez elle. Sa mère étant actrice, elles voyageaient d'un endroit à un autre, devenant impossible pour Cat de pouvoir fréquenter une école sans devoir faire des changements deux à trois fois durant l'année. Elle a donc fait son Élémentaire, High School, College puis son début d'Université via un ordinateur. Ce qui lui a permit de terminer le High School a 16 ans et de vite pouvoir commencer ces études de médecines. Elle est entrer officiellement dans une école lors de son déménagement à Belmont Springs. | Fille unique, son père est décédé lorsqu'elle était un jeune bambin. Elle n'a donc aucun souvenir de lui. Elle sait seulement qu'il était un pompier qui est mort en sauvant la vie d'une autre personne. Carol, sa mère, tente cependant d'être le plus évasive à son sujet, la douleur probablement trop puissante encore à ce jour. Quelques années plus tard, elle se marie avec William Whitelaw, un riche milliardaire possédant un empire du même nom. Cat se retrouve donc avec une belle famille qu'elle dit démoniaque. Soit trois nouveaux frères et une soeur. | Enfant, elle souffrait d'asthme. Maladie qui heureusement avec le temps et beaucoup de patience, s'est estompé. Il lui arrive parfois selon les scénarios de faire une crise. Mais elle n'en a pas eu depuis presque trois ans maintenant. Faute d'avoir essayer de le contrôler plus jeune, c'est finalement une bonne alimentation et du sport qui l'ont aidé. | Bien qu'elle aurait aimé suivre les traces de sa mère dans le domaine de l'art et du cinéma, elle s'est redirigé vers la médecine. Elle a obtenu son doctorat et travailler en tant que résidente dans un hôpital pendant environ un an et demi. Après quoi, elle a décidé d'ouvrir une entreprise pouvant aider les familles avec des enfants malades. Elle souhaite changer le monde, ce rêve n'ayant pas changer. Son entreprise publie des livres et produit des événements afin d'amasser de l'argent pour créer un centre style vacance pour rendre la vie de ces enfants plus joyeuse. | Elle a été fiancé pendant quelques mois avec Keat Langdon un chef possédant son restaurant. Ils se sont connus lorsque Cat a accepter un job pour garder ses enfants. Un lien plus fort que l'amitié se créa rapidement entre eux. Malheureusement, ils ont rompus, n'étant pas au même niveau dans leur vie présente ou futur.

Elle a l'énorme tic de rouler des yeux. Peu importe la situation, il lui semble d'être adéquat d'avoir un comportement que plusieurs qualifierait de rude. Et bien souvent, elle le fait sans même s'en rendre compte. Une manie qui lui est venu depuis enfant. Les aléas de l'exaspération quotidienne, probablement. Enfant son QI a été testé. Il lui a été révélé qu'elle possédait un haut résultat de 183. Ce qui est beaucoup plus que la normale. Suite à cette annonce, elle s'est elle-même mit la pression afin de faire un métier qui pourrait changer le monde. Sa mère ne comprenant pas l'impact immédiatement, sa vie fut facile en tant qu'enfant à haut potentiel. Contrairement à beaucoup, elle n'a pas souffert de symptôme dut à cette 'condition'. Sa vue de loin est presque nulle. Des lentilles pour la myopie lui sont donc nécessaire, qu'elle remplace parfois par des lunettes lorsqu'elle doit être sur un appareil électronique pendant plusieurs heures. Aucun membre de sa famille n'a de problème de vue, ce qui laisse présager que malgré son intelligence, la vie la rattrape en la rendant aveugle. Une véritable obsession compulsive d'avoir un espace parfaitement en ordre, lui rend la vie dure. Tout à sa place et elle déteste devoir se chercher. Ainsi elle a un système pour ces vêtements et son bureau. Comme toute personne humaine, il lui arrive de créer un bordel de vêtement au sol, cependant. Elle est très énergique. Probablement qu'elle souffre d'une hyperactivité aigu. Elle n'en sait rien, n'ayant jamais eu de diagnostique. Quoiqu'il en soit, il lui est impossible de rester assise plus de dix minutes lorsqu'elle peut bouger. L'âge lui donne un peu de sagesse et elle réussi maintenant à lire un livre, ou rester assise pendant plusieurs heures. Mais elle a besoin de bouger, que ce soit de l'activité physique ou sortir en ville. Ainsi, elle pratique la boxe depuis prêt de cinq ans maintenant. Un sport qui la rassure et la défoule de tous les maux du monde. Elle fait souvent un jogging matinale afin de se dégourdir les jambes.


loving money more than people since '15:
 


Dernière édition par Cat Gallagher le Ven 24 Juin - 0:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t76-luv-urself http://wildwildwest.forumactif.fr/
Cat Gallagher
do you have an IQ higher than 180?
avatar

Messages : 461
Avatar + © : zoey deutch (© belispeak)
Multicomptes : gansey, shay, lyle.
Pseudo : the walking cat.
Age : twenty-three yo.
Activité : doctor + co-founder of catelina co.
Derniers achats : new stillettos that hurts the feet like fuck, sunglasses, milk, cronuts, cupcakes for the princess of crows.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: mother rich af. [$$$$]
Connections:
Disponibilité: unavailable [leo/ray/selina/binky]

MessageSujet: Re: [do you know that panic i know]   Mer 22 Juin - 1:41

- usually fearless, why am I scared of happy? -
I'm afraid of nothing, I'm afraid of no one.

Belmont Springs. Cette ville qu'elle n'avait pas vu depuis un peu plus de deux ans maintenant. Douce ville infesté de vermine. Et dire qu'elle avait eu des problèmes de rats dans son premier appartement. Ces yeux prennent des proportions plutôt non-compatible avec la vision d'elle, en un simple tee-shirt ligné avec un jean court, boîte en main. Someone's taking too much time watching the view. La rouquine qui lui sert de meilleure amie entrait dans la maison deux boîtes dans ces bras. Contrastant avec sa petite silhouette fine qui ne devrait en réalité être capable de lever que le tier. Une certaine fierté envahi le visage de Cat alors que ses traits forment rapidement un sourire mesquin. Just say it pumpkin, you're jealous of my strenght. Un vague regard en sa direction prouve son point. Elle est dorénavant vexé. Congrats Cat. Se dit-elle intérieurement. Vers la porte elle remarque une silhouette plutôt familière. Sa mère. Carol Gallagher  - elle savait qu'officiellement elle n'était plus une Gallagher mais bien une Whitelaw, cependant Cat ne pourrait jamais s'habituer à la chose - avait prit de l'âge. Quelques rides apparentes se formaient et elle soupçonnait la femme d'avoir eu des injections dans les lèvres. Elle ne dirait rien pourtant, sachant très bien où tout ceci les mèneraient; dans une guerre de quelques jours à se lancer des regards et des insultes basses non-pensées. Une main forte ne leur ferait pas de tord. Et puis après tout, si Cat avait cette maison, c'était grâce à sa mère. Cette femme qui lui avait tout donné depuis la maison et qui représentait mère et père à la fois. Douce, tendre mais ferme et physiquement capable de tout. I'm so happy you're back in town sweeheart. Cat s'approche doucement d'elle pour l'étreindre dans ces bras quelques minutes. Elles fûrent interrompu dans leur amour mère-enfant par le raclement de gorge de Selina Crows. Pumpkin, that is so rude! Elle se mit immédiatement à rire avant de reprendre des boîtes pour aller les porter à l'intérieur. Belmont Spring lui rappelait des souvenirs lointains. Quelques vagues émotions la traversant alors que des flash prenait sa vu. Non seulement, avait-elle vécu des expériences hors du communs et formidables, quelques unes lui restait vaguement au travers de la gorge, encore aujourd'hui. Elle se souvenait de la jeune femme innocente qui croyait pouvoir conquérir le monde. Celle qui avait pour la première fois connu ce qu'était l'amour et ce qu'il pouvait causer comme tourment autour de lui. Reye avait été un amant charmant, ou plutôt un vrai connard avec un peu de recul. Il avait prit avantage d'elle pour pouvoir exploiter les Whitelaw. Prenant possession d'elle comme une poupée, non sans guetter ces moindres faits et gestes. Sa rupture avec lui l'avait déchiré. Réalisant qu'elle avait été trop naïve de pensé que la vie était aussi facile. Qui pourrait l'en blâmer? Qui n'avait pas fait cette erreur de prendre la vie pour ce qu'elle n'est pas? La perfection n'existait pas, et n'existerait jamais. Elle le savait maintenant, après tout. Se reprendre en main après cet homme fut difficile. Non seulement n'avait-il pas aider pour son image, mais elle s'était doucement recroqueviller sur elle-même. C'est à ce moment qu'était venu Keat. Un homme formidable qui l'aimait pour qui elle était. Qui se fichait de savoir le montant de son héritage. Elle fut heureuse avec lui, pour les quelques mois passés ensemble. Mais la réalité les rattrapa vite. Il avait deux enfants et son restaurant où il était le chef. Il avait déjà parcouru la moitié du chemin alors que Cat ne savait même plus ce qui la passionnait et ce qui l'émerveillait. C'est à ce moment précis qu'elle avait prit la meilleure décision de sa vie; partir pour New York City. Bien sûr, elle avait tenté le coup en sachant que Leo s'y trouvait pour quelques temps. Ou du moins selon sa mère. Elle avait tenu à ce que sa fille s’exile quelque part où il y avait de la famille. Cat sortit de sa bulle pour regarder autour d'elle le paysage de Mariners Drive. Retrouver Belmont Springs n'avait pas que ces mauvais. Elle pourrait se donner une seconde chance avec cette ville. Éviter les Whitelaw ne devrait pas être difficile. Et puis, Leo n'était pas là. Sa main caressa une boîte de ces doigts fins où se trouvait quelques souvenirs, dont ces gants de boxes. Selina s'approcha avec un sourire en la regardant du coin de l'oeil. You're thinking of him. Aren't you. Ce n'était pas une question. Selina la connaissait mieux que personne et Cat se trouvait plus que choyé d'avoir trouvé cette perle rare qui lui servait à la fois de confidente, de meilleure amie mais aussi à quelque part, d'âme-soeur féminin. That ain't a question pumpkin pie. Elle repensa au surnom, ce surnom qui autrefois la mettant dans une colère noire, qu'elle avait fini par oublier, laisser tomber dans un coin de sa tête.
{flashback}
Si la colère pouvait porter un nom, il porterait probablement le sien. Hors d'elle, elle sent un cour-circuit se produire dans tous ces muscles, l'empêchant d'avancer ou de reculer. Elle est prise devant la porte de son propre appartement à endurer ce garçon lui cracher des paroles. Pensait-il vraiment ce qui sortait de sa fine bouche? Probablement que non. Mais ça ne faisait aucune différence pour elle. Don't try to make me feel responsible for your stupid little crush kitten. Finit-il par dire, en finissant son discours. La brune fronça les sourcils. Elle détestait ce surnom, l'avait toujours haït. Il ne l'utilisait que pour lui faire mal, pour la provoquer. Et c'était la parole de trop. Celle qui la fit doucement craquer vers la folie. Elle prit enfin de ces cours de boxe et assener un dur coup à la mâchoire de Leo. Don't ever call me Kitten again! Tout son corps tremblait à présent, elle ne pouvait même plus tenir proprement debout. Le mur derrière lui servit d'accoudoir alors que la tirade recommençait. Des félicitations pour ce coups de poings. Suivirent ensuite des insultes, encore et encore. Jusqu'à qu'elle abandonne. Qu'ils abandonnent. (...) Tell me you don't love me. That you don't have feelings for me. I.. I need it... To move on. Comme si ces seules paroles pourraient la réconforter, de l'entendre les prononcer changerait peut-être quelque chose. Enfin, elle passerait à autre chose, sachant dans son plus profond qu'il ne l'aime pas vraiment. Qu'il ne l'a jamais aimé. Était-ce réellement ce qu'elle voulait au fond d'elle même? I love my fiancee. I'm sorry. Peu satisfaisant, elle devrait faire avec. (...) Il allait quitter. Il était tout prêt de la porte et semblait plus confus qu'auparavant. Elle avait perçu ce que la rage créait chez elle, chez lui. Cette tension qui ne les mèneraient qu'à une seule chose; se détruire mutuellement. Maybe we shouldn't see each other for a while.... Cruellement prêt de la porte, Leo tourne la poignée, prêt à partir. Cat se bat avec elle-même. Le laisser partir ou le retenir. Elle connait la réponse qu'elle choisit, mais son coeur n'est pas prêt à en assumer les conséquences. Pour la première fois, elle doit penser à lui avant elle. À ces sentiments envers sa fiancée. Elle prit une minute pour laisser les mots sortir de sa bouche, encore bien encré dans sa gorge. Goodbye Leo. Elle le regarda partir, sachant qu'elle ne le reverrait pas avant un moment.
{/flashback}
Elle fut rapidement ramener à la réalité par le bruit d'une boîte qui s'ouvre. What is that? How long have I been out? Elle s'approcha pour regarder à l'intérieur d'un paquet avec un chou et des ballons dessus. Une boîte surprise pour elles? Quelqu'un avait-il entendu parler pour l'emménagement de Catelina Co à Belmont Springs? Déjà? Bien que ça n'aurait pas étonné Cat, la carte sur le dessus était beaucoup trop cheesy pour venir d'une compagnie. Carol Gallagher adorait se moquer de sa fille et rendre son prénom encore plus pénible en lui offrant des vêtements, cartes et autres itemts avec des chats. Plus souvent de petits chatons pour lui rappeler qu'elle resterait sa fille quoiqu'il arrive. Une mère un peu trop protectrice et jalouse, si vous voulez son humble avis. It's from your dad-in-lawn and your mother. Welcome back to the world of the living, kitty. Elle roula les yeux en entendant le surnom. Un panier de la part de William Whitelaw? Sérieusement? Depuis quand Satan envoyait-il des paquets surprises pour le retour de quelqu'un qui avait planifié son meurtre plus de fois que quiconque? At least tell me there's good whine in there. Elle prit place assise de passant une main sur la tête. Elle ne pourrait pas éviter le drame bien longtemps. Car après tout, elle était bel et bien de retour à Belmont Springs. La capitale du drame dans toute sa merveille.

_________________
she laughs too much and doesn’t cry enough, and that suffocated sigh between her laughs tells you how scarred her soul is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t76-luv-urself http://wildwildwest.forumactif.fr/
 
[do you know that panic i know]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wise / Panam Panic
» Cover Panic station
» David Bowie
» [Fanfiction] Une Histoire De Fou XD
» Chips & Beer The Magazine #4 - The Satanic Panic - Out Now!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST :: ( PALM TREES AND TUMBLEWEEDS ) :: THIS CALIFORNIA SHIT IS RIGOROUS :: CALI AS FUCK-
Sauter vers: