AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 when you were mine (olivia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: when you were mine (olivia)   Sam 25 Juin - 23:49

Olivia Austen
welcome to the wild wild west

nom completOlivia, un prénom simple mais joli. C'est ce que tout le monde lui répète depuis qu'elle est né et c'est ce qui la décrit bien. Enfin, ça se discute, il n'y a rien de simple chez Olivia, se prendre la tête c'est son second métier ...  Fanny est son deuxième prénom, celui que son père adore utiliser et qui lui rappelle cette tante qu'il a perdu et qu'il aimait tant. Austen, comme la grande écrivaine à part qu'Olivia ne lui est nullement reliée mais elle adore ses romans alors elle aime ce nom qu'elle partage avec son auteure favorite. âge, date et lieu de naissanceTrente-deux ans, Olivia a accueilli la trentaine sereinement, pour elle c'était simplement une nouvelle étape de sa vie. Elle est née à Seattle, cette ville où la pluie n'est pas seulement un mythe. La preuve, quand Olivia est née c'était le déluge dehors mais Olivia a appris à aimer cette pluie qui lui manque aujourd'hui. Ah et son anniversaire c'est le 15 juin, elle vient de le fêter accompagnée d'un pot de glace et de Sex in the City alors qu'elle aurait aimé le passer avec un autre qui ne voulait plus d'elle. nationalité et originesAméricaine jusqu'au bout des ongles, Olivia est très fière de faire partie de cette nation. Elle a cependant des origines italiennes et allemandes mais de ses arrières grands-parents donc c'était il y a un moment. occupation, diplôme(s) et situation financière — Olivia a fait des études de droit. Brillante elle a réussi à décrocher une bourse complète pour ses études ce qui était pour elle le seul moyen d'accéder à une quelconque éducation. Elle a ainsi décroché son diplôme de droit dans le top 3 ce dont elle est très fière. Depuis sa sortie de l'université elle s'est construire une carrière d'avocate solide et dans laquelle elle a rapidement pu exceller. Même si elle adore ce métier, elle a décidé de passer à autre chose et vient juste de réussir le concours de juge pour enfants. Elle prendra donc ses fonctions dans les jours à venir. Venant d'une famille modeste, Olivia n'avait pas grand chose mais sa carrière lui a permis d'avoir une situation financière plus que confortable. état civil et orientation sexuelleCélibataire, elle vient de se séparer avec son petit ami complètement à contre-coeur parce qu'il est sûrement passé à autre chose. Le problème ? Les sentiments sont toujours là, pour l'instant elle essaye de ne pas y penser. Sinon Olvia est totalement hétérosexuelle, elle ne s'est jamais réellement posé de questions fantasmant sur les beaux mâles du collège et du lycée avec ses meilleures amies. quartier résidentiel — Olivia habite à Center Drive depuis trois ans à peu près. Ce n'est que quand elle a pu se permettre d'investir dans ce quartier qu'elle s'est installée et elle ne le regrette pas ! Elle adore son loft qu'elle redécore quand l'envie lui prend même si elle sait que si elle veut avoir une famile elle devra un jour s'en séparer. traits de caractèreBrillante, Olivia l'a toujours été pour la plus grande fierté de ses parents. Elle en est fière aussi car cela lui a demandé beaucoup de travail, le talent ne fait pas tout. Maladroite, dès qu'une gaffe est à faire, vous pouvez être certains qu'Olivia est là. Une femme un peu forte à qui elle demande si elle est enceinte ? Fait. Un plat auquel quelqu'un tient ? Elle l'a laissé tombé. Oui, elle est très maladroite. Drôle, Olivia prend la vie avec le sourire et elle aime rire. Alors il n'est pas rare qu'elle se donne un peu en spectacle ou qu'elle sorte quelques blagues pour détendre l'ambiance. Jalouse, partager ses hommes ? Hors de question. L'échangisme et la non exclusivité Olivia déteste ça, particulièrement quand son coeur d'artichaud s'est trop attaché. Gourmande, c'est son péché mignon, elle ne peut pas s'en empêcher ! Plus fort qu'elle, Olivia adore tout ce qui est gâteaux, bonbons et chocolats. Puis il y a aussi les glaces et tout ce qui est sucré en fait. Mais elle fait toutefois attention à sa ligne qu'est-ce que vous croyez ? Impulsive, il est vrai qu'Olivia agit un peu sans réfléchir des fois, ça arrive mais bon, tout le monde ne peut pas être parfait. Si elle réagit au quart de tour, il faut faire avec. Franche, Olivia dit ce qu'elle pense, toujours. Elle considère que c'est la base dans son métier et dans sa vie de tous les jours. Jouer les fausses personnes elle déteste ça. Lunatique, elle a souvent la tête dans les nuages et elle a tendance à changer rapidement d'huemeur c'est vrai. Olivia c'est un vrai ascienseur émotionnel, elle vit tout avec ses tripes, c'est comme ça qu'on profite à ses yeux. Intuitive, se fier à ses instincts, voilà une leçon que son père lui a donné quand elle était jeune. Chasseur dans l'âme, il lui a appris ses techniques qu'elle a appliquées à sa vie et son métier plutôt qu'aux meurtres d'animaux. Charmante, Olivia quand elle veut vous mettre dans sa poche elle sait y faire. Elle sait se servir de ses charmes même si la plupart du temps elle le fait sans s'en rendre compte. Mauvaise perdante, Olivia déteste perdre. Peut-être parce qu'elle n'a pas perdu grand chose depuis des années et elle a une pure horreur de ça elle qui adore mettre en place des stratégies. Attachante, Olivia c'est une boule d'énergie qui vous redonne toujours le sourire, qui vous remet dans vos bottes quand elle trouve que vous en faites trop. Olivia ce n'est pas une personne fausse et c'est certainement pour cela qu'on a du mal à lui rester indifférent. Rancunière, Olivia il ne faut pas la trahir ou lui faire du mal parce qu'elle s'en souviendra certainement toute sa vie. C'est peut-être ridicule mais pour elle c'est comme ça. Elle ne pardonne pas facilement quand on la blesse. groupeworking bitches, Olivia sait que rien ne s'acquiert sans travail, elle en est arrivée là où elle en est grâce à ce dernier.

DON'T FUCK WITH RICH PEOPLE OR THEY'LL FUCK WITH YOU
01. Olivia et sa famille, c'est une histoire d'amour, une histoire fusionnelle. Elle ferait n'importe quoi pour ses parents et pour ses frères et soeurs. Olivia elle a grandit au milieu de fins de mois dans le rouge, elle a grandi en voyant ses parents prendre un deuxième emploi pour leur permettre de vivre à peu près convenablement. Alors Olivia elle sait ce que c'est que de travailler, que de ne pas avoir d'argent. Voilà pourquoi elle a acheté la maison de ses parents dès qu'elle en a eu les moyens, pour leur permettre de vivre sereinement particulièrement quand ils seront à la retraite. Olivia elle finance aussi une partie des études de ses plus jeunes frères et soeurs, n'hésitant pas à s'endetter pour les aider. Elle leur offre aussi un carnet d'adresse en or. Olivia elle est prête à tout pour ceux qu'elle aime et ils le lui rendent bien en l'aimant de tout leur coeur. 02. Olivia c'est une romantique dans l'âme. Elle ne s'est jamais imaginé un prince charmant en particulier parce qu'elle voulait avoir la surprise de voir ceux que la vie lui faisait rencontrer mais elle a toujours cru qu'elle allait le rencontrer. Les comédies romantiques c'est certainement sa drogue à elle. S'en passer ? Ce n'est pas une option. Elle adore les regarder avec ses amis ou ses soeurs pour des soirées pyjamas entre fille. Ce sont ses petits moments détentes dans une longue journée. 03. Olivia elle a appris à vivre grâce au café. Elle est devenue addict à cette boisson et n'a aucun mal à l'assumer. Mais elle y est attachée pour plusieurs raisons. Déjà car cette boisson lui a permis d'avoir son diplôme haut la main en survivant des soirées et nuits entières de révision. Et aussi parce que quand elle est sur une affaire elle veut toujours s'y donner à fond oubliant de prendre soin d'elle et donc de dormir. Heureusement que sa famille passer régulièrement la voir. Et puis Cane mais ça c'était avant ... 04. Olivia elle est amoureuse de la cuisine. Elle adore se perdre dans l'invention de nouvelles recettes et elle adore cuisiner pour les autres. Elle en fait toujours trop pour pouvoir en donner à des collègues, des amis, de la famille. Et elle est douée la petite Olivia, très douée même si c'est pour elle un passe temps plus qu'autre chose. Elle aurait pu devenir chef si l'envie le lui avait pris et elle l'aurait certainement fait si elle n'avait pas eu la chance de pouvoir faire ses études. 05. Olivia, elle est arrivée à Belmont Springs quand elle était au lycée, juste quand elle y faisait son entrée. Son père avait eu une opportunité de travail et la famille n'a pas hésité à faire le déménagement. L'adaptation a été difficile pour Olivia qui s'est retrouvée dans les lycées uppés de la ville avec une population de gens qu'elle ne pensait jamais croiser. Mais elle a fini par s'intégrer notamment en rejoignant les pompom girls l'un de ses rêves de gamine. 06. Olivia elle a beaucoup de talents mais alors elle n'a aucun talent artistique. Et quand elle vous dit aucun c'est réelleemnt aucun. Elle chante comme une casserole même si elle adore chanter sous la douche. Elle dessine comme un enfant de maternelle alors ne lui parlez pas de peinture ou de sculpture. Elle n'a pas le sens du rythme mais alors pas du tout ! Ses parents ont essayé de lui faire faire quelque chose dans ce genre mais cela fut un échec ! Même le théâtre ce n'était pas du tout son fort ! 07. Olivia elle adore parler en public, elle adore présenter ses arguments. Elle sait que son métier d'avocat va lui manquer mais jamais de la vie elle ne reviendra en arrière. Elle s'est trop battue pour décrocher ce titre de juge, elle s'est trop battue pour en arriver là. Et les causes concernant les enfants sont des cas qui la touchent particulièrement car à Seattle étant enfant elle avait une amie qui se faisait battre par son père et qu'elle a pu aider en lui offrant l'aide de ses proches. 08. Olivia elle est passionnée. C'est quelqu'un qui une fois qu'elle s'engage le fait à fond. Voilà quelque chose qu'elle tient de sa mère qui depuis des années fait partie d'associations aidant soit les personnes sans domicile fixe soit les personnes alcooliques à redevenir sobre. Olivia sait ce qu'est l'engagement et n'a pas peur de se perdre corps et âme dans un projet. 09. Olivia elle a rencontré un homme dans son dernier cabinet d'avocat. Un homme dont elle est tombée éperduement amoureuse. Un homme de plus de dix ans son aîné. Un homme qu'elle a perdu par sa bêtise. Un homme qu'elle a envoyé à l'hôpital. Oui, Olivia se sent coupable, tellement copable. S'il a eu cet accident c'est de sa faute, elle en est persuadée. Mais il est entourée, de sa fille et de son ex-femme, il est passé à autre chose, il ne veut certainement pas entendre ses excuses. 10. Olivia elle a un grope d'amis qu'elle adore plus que tout au monde. Ensemble ils ont fait les quatre cents coups depuis le lycée. Elle les connaît par coeur et inversement. Ils viennent tous de mondes différents mais cela n'a pas d'importance, leur amitié les liera à jamais. Ils sont là pour elle, comme sa petite soeur qui est venue habiter avec elle quelque temps pour lui remonter le moral. 11. Olivia rêve de construire une famille avec la personne qui aura capturée son coeur. Elle est prête à laisser sa carrière de côté un petit peu pour réaliser ce rêve. Celui que ses parents vivent tous les jours depuis sa naissance et la naissance de ses frères et soeurs. Oui, Olivia n'a pas peur de l'engagement. Son problème ? Elle n'est encore jamais réellement tombée sur des hommes prêts à s'engager. 12. Olivia a passé une année à l'étranger quand elle était à l'université. Sa destination ? L'Italie. Ce pays qui coule dans son sang et qui est si beau. Elle est depuis bilingue en Italien et en Anglais et parle aussi un peu d'Espagnol et de Français qu'elle a attrapé au vol quand elle a visité ces deux pays sautant sur toutes les oportunités qui se présentaient. 13. Olivia elle n'aime pas vraiment les animaux. Elle ne leur ferait pas de mal mais avant que vous ne la voyiez adopter un chien ou un chat, l'eau aura coulé sous les ponts ... Ou alors elle aura un compagnon très persuasif mais elle est prête à faire le compromis tant qu'elle n'est pas celle à ramasser les crottes et à s'en occuper constamment.


loving money more than people since '15:
 


Dernière édition par Olivia Austen le Dim 26 Juin - 11:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Sam 25 Juin - 23:50

AND EVERYTHING COMES TUMBLING DOWN
Assise sur ton canapé, tu ne bougeais pas, tu n’avais pas bougé depuis des heures, bien trop brisée pour le faire. Ton esprit était embrumé de cette dispute et les mots : « Il vaut mieux se séparer. » tournaient dans ton esprit sans que tu ne puisses les laisser s’échapper. Tout ça c’était de ta faute. Mais Cane parlait tellement de sa fille et tu pouvais voir à quel point il l’aimait que tu avais envi de la rencontrer. Par parce que tu voulais jouer un quelconque rôle de belle-mère dans la vie de la jeune femme mais parce que tu voulais connaître cette fille dont il ne tarissait jamais les éloges. Mais Cane avait reporté la rencontre, encore une fois et une chose en entraînant une autre, vous en étiez arrivé là. A ces mots lâchés alors que ton cœur se brisait, à ce hochement de tête alors que tu aurais dû crier. Mais tu en étais incapable. Tu ignorais depuis combien de temps tu étais assise sur ce canapé. Tu avais pleuré et puis tu t’étais arrêtée. C’était de ta faute, tu ne pouvais t’en vouloir qu’à toi-même. Tu avais toujours eu le don de les faire fuir à un moment donné même si c’était la dernière chose que tu voulais. Et dans le silence qui régnait dans ton loft, ton portable se mit à sonner. Tu sautais dessus comme si ta vie en dépendant, espérant que Cane se trouve au bout du fil. « Mademoiselle Austen ? » Non, ce n’était pas Cane. Tu ravalais un sanglot avant de dire : « C’est elle. Que puis-je pour vous ? » Demandas-tu déboussolée. Qui pouvait bien t’appeler à une heure pareille ? Au beau milieu de la nuit ? « Ici l’hôpital de Belmont Springs. Je vous appelle car vous êtes un contact d’urgence de Cane Ryswell. Il a eu un accident, il est en salle d’opération actuellement, nous ne pouvons pas encore dire s’il va s’en sortir. » Quoi ? Non … Quoi ? Ce n’était pas possible, ce n’était tout simplement pas possible … « Vous … Je … » Tu ne savais pas quoi dire, tu avais l’impression que ton monde allait s’arrêter de tourner. « Sa femme et sa fille sont là, vous pouvez passer quand vous voulez. » Ton sang se glaça. Non, tu ne pouvais pas passer quand tu voulais, pas si l’ex-femme de Cane était là, pas s’il y avait cette fille qu’il ne voulait pas que tu rencontres, pas encore en tout cas. « Merci. » Dis-tu avant de raccrocher. C’est telle une zombie que tu te dirigeais vers ton lit. Tu t’allongeais serrant contre toi ton doudou de petite fille et te laissant submerger par les pleurs. Cane ne pouvait pas mourir, ce n’était pas possible. Tu tournais et tu retournais, la tête posée sur cet oreiller qui sentait encore comme lui. Et puis le jour finit par se lever et ton portable était toujours silencieux. On n’allait pas t’appeler, il allait falloir que tu te déplaces si tu voulais savoir ce qui se passait. Tu allais donc prendre une douche et tu cachais les cernes qui se dessinaient sous tes yeux. Tu t’habillais sans trop faire attention à ce que tu mettais avant de prendre la voiture. Des crises de paniques n’étaient pas loin, tu les sentais arriver mais tu arrivas à l’hôpital sans trop de problèmes. A l’accueil on t’indiqua un numéro de chambre. Et puis tu la croisais elle, sa fille. Celle que tu avais tant voulu rencontre mais qui n’avait pas l’air de vouloir te rencontrer du tout. Tu le voyais dans ses yeux, cette haine qui s’est dessinée quand elle a compris. Mais tu seras forte, au moins devant elle. Alors tu lui dis que tu veux le voir et la sentence tombe comme une massue : « Vous n'êtes pas la bienvenue ici. » Elle a eu la bonté de te dire qu’il allait bien cependant, c’était déjà ça. Tu ne cherchais pas à discuter, tu hochais la tête avant de faire demi-tour. Tout ça ce n’était que de ta faute, si Cane ne voulait pas te voir, c’était qu’il n’y avait pas moyen de se faire pardonner. Cette fois, tu avais touché le fond. Tu avais perdu l’homme que tu aimais et tu l’avais envoyé à l’hôpital avec ta bêtise. Il ne te restait plus que tes yeux pour pleurer …

AND YOU JUST HAVE TO MOVE ON EVEN WHEN IT'S THE HARDEST THING TO DO
Installée à ton bureau dans le cabinet d’avocat que tu avais rejoints, tu regardais ce bureau avec nostalgie. La réponse était tombée aujourd’hui. Ca aurait dû être l’un des plus beaux jours de ta vie. Et il aurait pu l’être si seulement Cane avait été là pour le partager avec toi. Cela faisait plusieurs jours, plusieurs semaines qu’il avait eu son accident. Grâce à une amie à toi qui travaillait à l’hôpital, tu avais pu savoir comment il allait plus en détail et quand il était rentré chez lui. Même s’il ne voulait pas te voir, tu avais eu besoin de savoir s’il allait bien. Quand on t’avait annoncé que tu avais décroché le poste de juge pour enfants pour lequel tu travaillais depuis des mois, tu avais attrapé ton téléphone sans réfléchir avant de composer le numéro de Cane et puis tu t’étais arrêtée te sentant bête. A la place tu avais appelé tes parents et puis ta sœur qui t’avait promis d’avoir une bouteille de champagne au loft ce soir quand tu allais rentrer. Mais il était une heure du matin et tu n’avais pas envi de rentrer. Tu tenais à terminer tous tes dossiers avant de prendre ton poste. Tu avais quelques semaines pour le faire tout en finissant de te former avec la juge que tu allais remplacer. Des coups frappés à ta porte te sortirent de tes pensées. « Qu’est-ce que tu fais là Olivia ? » Te demanda un de tes collègues. Il était certainement la personne dont tu étais la plus proche depuis que tu étais arrivée dans ce cabinet. Tu soupires : « Je dois finir ces dossiers. » Dis-tu simplement. Il s’approcha de ton bureau et les ferma avant de dire : « Arrête Olivia. Rentre chez toi, va fêter ça avec ta sœur, je sais qu’elle t’attend. » Dit-il alors que tu levais un sourcil. « Depuis quand tu parles à ma sœur toi ? » Demandas-tu surprise et suspicieuse. « Depuis qu’on s’est rencontré à la dernière fête du bureau. » Dit-il avec un sourire. Tu levais les yeux au ciel, ils étaient assez grands. « Il ne reviendra pas parce que tu travailles comme une folle et travailler plus ne va pas te faire l’oublier crois-moi. » Dit-il. Tu soupires parce que tu sais qu’il s’est fait larguer le jour de son mariage, c’est peut-être pire que toi. « Je sais mais je ne sais pas quoi faire d’autre pour penser à autre chose … » Dis-tu comme une petite fille complètement perdue. « Commence par rentrer chez toi, fête ta promotion avec ta sœur. Dors et demain tu auras une surprise quand tu reviendrais. » Dit-il avec un clin d’œil avant de te tendre ton sac. Tu déposais un baiser sur sa joue avant de dire : « Merci. » Il t’escorta jusqu’à ta voiture. Tu la démarras et ce n’est qu’une fois en bas de ton immeuble que tu t’autorisais à laisser quelques larmes s’échapper. Et puis tu les essuyais avant de monter à ton loft et de pousser la porte. « Amelia ! Je suis là ! » Ta sœur sortit de derrière le canapé en criant : « Surprise ! » Seule dans ce grand loft. Tu explosais de rire avant de lui dire : « T’es la meilleure ! Allez on sort le champagne ! » Oui, il fallait penser à autre chose, cela prendrait du temps mais il le fallait pour ton bien s’il ne voulait plus de toi.



Dernière édition par Olivia Austen le Dim 26 Juin - 18:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cat Gallagher
do you have an IQ higher than 180?
avatar

Messages : 461
Avatar + © : zoey deutch (© belispeak)
Multicomptes : gansey, shay, lyle.
Pseudo : the walking cat.
Age : twenty-three yo.
Activité : doctor + co-founder of catelina co.
Derniers achats : new stillettos that hurts the feet like fuck, sunglasses, milk, cronuts, cupcakes for the princess of crows.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: mother rich af. [$$$$]
Connections:
Disponibilité: unavailable [leo/ray/selina/binky]

MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 2:47

Bienvenue officiellement sur ISWC. N'hésite pas pour des questions, je me retrouve au poste u3.

_________________
she laughs too much and doesn’t cry enough, and that suffocated sigh between her laughs tells you how scarred her soul is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t76-luv-urself http://wildwildwest.forumactif.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 9:23

merci beaucoup
promis je n'hésiterai pas si j'ai des questions
Revenir en haut Aller en bas
Leo Whitelaw
i caught playing in the fire, did you feel at home?
avatar

Messages : 408
Avatar + © : max irons (©clau).
Multicomptes : sasha, rensom.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-nine yo and growing wrinkles.
Activité : architect, triying to make a name for himself.
Derniers achats : pencils and paper, marlboros, red wine, designer leather shoes.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$
Connections:
Disponibilité: closed (cat, binky, whitelaw fam, tc)

MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 9:51

Rebienvenue du coup! Et avec la belle Sophia.

_________________

- He says "Oh, baby girl, don't get cut on my edges. I'm the king of everything and oh, my tongue is a weapon".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t190-boys-like-that-belong-in-the-rain http://wildwildwest.forumactif.fr
Cane Ryswell

avatar

Messages : 51
Avatar + © : Eric Dane + minh (avatar)
Pseudo : Lovee (Jessica)
Age : Quarante-trois ans
Activité : Avocat

MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 11:29

Rebienvenue et ta fiche est parfaite
Je tiens à signaler que l'autre personne se retire de la compétition et de l'avatar alors je pense que Olivia pourra prendre Chyler sans souci

_________________

And now when all is done there is nothing to say. You have gone and so effortlessly, you have won. Tell them all I know now shout it from the roof tops wite it on the sky line. All we had is gone now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talia Scorsone

avatar

Messages : 152
Avatar + © : priyanka chopra / mashed woods.
Multicomptes : arwen, renley.
Pseudo : 36 planets / cassie.
Age : twenty-nine yo.
Activité : the best cook around.
Derniers achats : high heels / kitchen ustensils.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$
Connections:
Disponibilité: ray / janae. (0/2)

MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 15:36

bienvenue à toi !

_________________
    in the night
    All alone she was living in a world without an end or beginning. △ Babygirl was living life for the feeling, but I don't mind, I don't mind. And all the wrongs she committed, she was numb and she was so co-dependent, she was young and all she had was the city, but I don't mind, I don't mind. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t196-all-i-wanna-do-is-to-fall-in-deep http://wildwildwest.forumactif.fr/t199-tscorsone
Ray Whitelaw

avatar

Messages : 215
Avatar + © : margot robbie (@clau)
Pseudo : tyrells, arianne aka the queen of temptation.
Age : twenty-eight yo.
Activité : bitching till the world end.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$
Connections:
Disponibilité: open (cat, talia, the whitelaw)

MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 15:53

Ravis de voir que tu restes I love you
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 18:04

merci à vous tous vous êtes tous beaux
Revenir en haut Aller en bas
Leo Whitelaw
i caught playing in the fire, did you feel at home?
avatar

Messages : 408
Avatar + © : max irons (©clau).
Multicomptes : sasha, rensom.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-nine yo and growing wrinkles.
Activité : architect, triying to make a name for himself.
Derniers achats : pencils and paper, marlboros, red wine, designer leather shoes.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$
Connections:
Disponibilité: closed (cat, binky, whitelaw fam, tc)

MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 19:09

C'est parfait du point de vue administratif, mais je vais attendre l'aval de Cane pour officiellement valider. I love you

_________________

- He says "Oh, baby girl, don't get cut on my edges. I'm the king of everything and oh, my tongue is a weapon".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t190-boys-like-that-belong-in-the-rain http://wildwildwest.forumactif.fr
Cane Ryswell

avatar

Messages : 51
Avatar + © : Eric Dane + minh (avatar)
Pseudo : Lovee (Jessica)
Age : Quarante-trois ans
Activité : Avocat

MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 19:41

C'est parfait pour moi I love you

_________________

And now when all is done there is nothing to say. You have gone and so effortlessly, you have won. Tell them all I know now shout it from the roof tops wite it on the sky line. All we had is gone now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Whitelaw
i caught playing in the fire, did you feel at home?
avatar

Messages : 408
Avatar + © : max irons (©clau).
Multicomptes : sasha, rensom.
Pseudo : belispeak, anaïs.
Age : twenty-nine yo and growing wrinkles.
Activité : architect, triying to make a name for himself.
Derniers achats : pencils and paper, marlboros, red wine, designer leather shoes.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$
Connections:
Disponibilité: closed (cat, binky, whitelaw fam, tc)

MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 19:42

C'est tout bon alors, bon jeu!

_________________

- He says "Oh, baby girl, don't get cut on my edges. I'm the king of everything and oh, my tongue is a weapon".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwildwest.forumactif.fr/t190-boys-like-that-belong-in-the-rain http://wildwildwest.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   Dim 26 Juin - 20:17

merci beaucoup à tous les deux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: when you were mine (olivia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
when you were mine (olivia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite mine en open tunings, en particulier Skip James
» RCT3 : The mine
» Nobody's fault but mine (cover)
» La mine d'enfer de jean-Claude Poitou.
» La Mine de Rien - La Tête allant vers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST :: ( PALM TREES AND TUMBLEWEEDS ) :: THIS CALIFORNIA SHIT IS RIGOROUS :: CALI AS FUCK-
Sauter vers: